Santé

Des scientifiques inventent un patch pour combattre l’obésité

Une découverte révolutionnaire qui permettra aux plus paresseux d’entre nous de maigrir en restant assis sur leur canapé !

Ce sont des scientifiques de l’université Nanyang à Singapour qui ont fait la découverte. Leur patch permet ainsi de réduire la quantité de graisse dans le corps de 30 % en 1 mois seulement, et ce sans activité physique régulière.

Des résultats impressionnants

Ce minuscule patch d’1 centimètre seulement permet grâce à une technologie révolutionnaire de transformer les graisses saturées en graisses brunes, qui ont l’avantage de ne pas stocker les lipides et permettent d’évacuer facilement le surplus.

Ce patch est le fruit des avancées récentes en matière de nano-technologies. En effet, les chercheurs de l’université singapourienne ont mis au point un dispositif composé de micro-aiguilles permettant d’injecter régulièrement deux molécules amaigrissantes.

Lors de tests en laboratoires sur des souris, le pourcentage de graisse des rongeurs a pu être réduit de 30% grâce au patch en 1 mois. Le professeur Chen Peng, l’un des inventeurs, est quant à lui très optimiste sur son utilisation sur les humains :

Bien que les patches aient été très efficaces sur la souris, nous prévoyons qu’ils le seront encore plus sur les humains. En effet, nous notre couche de graisse est située directement sous la peau, contrairement aux souris. Les aiguilles seront donc en mesure d’atteindre la graisse de manière encore plus efficace.

Cette invention inédite sera prête pour des tests humains d’ici 2 années, mais il faudra encore patienter entre 5 et 10 avant qu’elle soit disponible à la vente. 
Publié le mercredi 3 janvier 2018 à 17:52, modifications mercredi 3 janvier 2018 à 15:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct