Santé

Santé : Des scientifiques ont créé un mini-cœur avec une imprimante 3D et des cellules humaines !

C’est une incroyable avancée pour la médecine. C’est à partir de cellules humaines qu’un mini-cœur a été créé via une imprimante 3D.

Les progrès en matière de médecine ne cessent de s’accumuler. Récemment, ce sont des scientifiques israéliens de l’université de Tel-Aviv qui sont parvenu à concevoir un mini-cœur avec une imprimante 3D. C’est à partir de cellules humaines qu’ils sont partis pour créer ce cœur qui a la taille d’un organe de lapin.

Si ce cœur ne bat pas et ne peut donc bien évidemment pas être greffé, l’étude publiée ce lundi dans Advanced Science précise qu’il sera pourtant d’une très grand utilité comme ont pu le relayer nos confrères du Figaro.

Un cœur qui fera l’objet de plusieurs tests

Mesurant 2 cm de long avec un diamètre de 1,4 cm, ce cœur permettra de « tester des médicaments sur une structure anatomique appropriée ». Il sera également très utile dans le traitement des maladies cardiovasculaires ainsi que pour la prévention du rejet des greffes. Il représente aussi un réel espoir de développements futurs. Mais pour le moment, si le cœur est « capable de se relier à la vascularisation du patient », l’idée d’une greffe est encore lointaine.

En ce qui concerne sa constitution, celui-ci a été fabriqué avec un hydrogel personnalisé puisqu’il est constitué de cellules graisseuses d’un patient. En rouge est représenté le muscle cardiaque, en bleu, le système artériel.

Tal Dvir, le scientifique qui a dirigé les recherches, a déclaré :

C’est la première fois qu’on imprime un cœur dans son intégralité avec ses cellules et ses vaisseaux sanguins, c’est aussi la première fois qu’on utilise de la matière et des cellules provenant du patient. […] Dans le passé, les gens ont réussi à imprimer en 3D la structure d’un cœur, mais pas avec des cellules ou des vaisseaux sanguins.

Il a de quoi s’enthousiasmer.

Publié le mardi 16 avril 2019 à 16:20, modifications mardi 16 avril 2019 à 16:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct