Santé

Rhône : L’enfant de 10 ans atteint de la rage est mort

vaccination anti-rabique contre la rage

Après avoir été mordu par un chiot sur une plage du Sri Lanka, l’enfant de 10 ans qui avait contracté la rage est mort.

Mordu par un chiot en vacances

En août dernier, un enfant de 10 ans a contracté la rage après avoir été mordu par un chiot sur une plage de Dikwella, au Sri Lanka. À l’époque, ses parents ne s’étaient pas inquiétés de cette morsure « banale ». Par conséquent, il n’avait pas reçu de traitement prophylactique après exposition, ni sur place ni à son retour en France.

Une maladie mortelle

La période d’incubation de la rage étant de 20 à 60 jours, l’enfant n’avait été hospitalisé que le 4 octobre dernier. Lundi 16 octobre, le centre national de référence (CNR) de la rage à l’Institut Pasteur confirmait le diagnostic. Cependant, la maladie est toujours mortelle une fois que les signes cliniques sont apparus : l’enfant avait présenté les premiers signes neurologiques le 1er octobre. Dans un état critique mais stable, le petit garçon est finalement mort mardi soir à l’hôpital de Lyon.

Son entourage est vacciné

Une soixantaine de personnes, des membres de la famille de l’enfant, mais aussi ses camarades et le personnel de son école, ont bénéficié d’une vaccination. Selon l’AFP, la deuxième phase aura lieu ce jeudi.

Dans le monde, la rage est à l’origine de quelque 59.000 décès par an. Il n’existe pas de traitement efficace une fois que la maladie s’est déclarée.

Publié le jeudi 19 octobre 2017 à 9:42, modifications jeudi 19 octobre 2017 à 9:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !