Santé

Rester trop longtemps assis serait mauvais pour votre cerveau

Votre fauteuil est-il particulièrement confortable ? C’est peut-être un piège mortel pour votre cerveau…

C’est une étude particulièrement surprenante qui a été réalisée aux Etats-Unis. Le fait de rester assis aurait des conséquences sur nos fonctions vitales.

2% de lobe temporal perdu

Si vous passez votre temps assis au travail puis installé dans un fauteuil à la maison, il va peut-être falloir changer votre rythme de vie. C’est ce qu’incite à penser une étude réalisée par des chercheurs de l’UCLA en Californie. Selon leurs résultats, rester trop longtemps assis augmenterait vos risques de diabète, maladie cardiaque, ou décès prématuré. 

Mais, un autre risque se révèle particulièrement surprenant. Rester assis  aurait un impact négatif sur votre mémoire. Comment ? Des personnes de 45 à 75 ans sont restées assises chaque jour de 3 à 15 heure selon l’étude. Une heure équivalait à une perte de 2% du lobe temporal.

Par ailleurs, le sport n’aurait aucun effet positif pour compenser cette perte. En revanche, faire des pauses régulières permettrait de limiter les dégâts. Enfin, des recherches restent nécessaires. Comme le résument nos collègues de Slate :

Réfléchir à un problème complexe sur sa chaise de bureau ou regarder une émission de C8 dans son canapé n’a sans doute pas les effets à long terme sur le cerveau.

Publié le dimanche 15 avril 2018 à 10:44, modifications dimanche 15 avril 2018 à 10:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !