Santé

République Dominicaine: 1% des garçons souffrent d’une anomalie génétique étrange

Pour les jeunes garçons du village de Las Salinas en République Dominicaine, la puberté est brutale.

Vous avez eu du mal avec la puberté ? Imaginez ce qui attend les petits garçons du village de Las Salinas en République Dominicaine. La transition est radicale pour eux à l’âge de 12 ans.

Ils naissent sous l’apparence de filles

Dans ce petit village du sud-ouest de la République Dominicaine, 1% des petits garçons souffrent d’une anomalie génétique étrange. Ils n’ont pas de testicules et semblent être équipés de ce qui est un “vagin”. Ils sont élevés comme des filles jusqu’à l’âge de 12 ans. C’est là que se passe le changement. Ils deviennent des garçons. Pénis, testicule, prostate et barbe. Tout arrive d’un seul coup. On les nomme “Guevedecoces” (pénis à 12 en traduction) ou “machihembras” (une femme d’abord puis un homme).

Quand ils naissent, ils n’ont pas de testicules et ressemblent à des petites filles avec ce qui apparaît être un vagin. C’est seulement quand ils approchent de la puberté que le pénis et les testicules se développent

explique Michael Mosely, un journaliste anglais de la BBC qui s’est rendu sur place.

Dans les faits, il s’agit d’une carence de l’enzyme 5-alpha qui produit normalement la dihydrotestostérone (DHT), responsable de la croissance des organes génitaux. Ils doivent donc attendre d’avoir leur pic de testostérone. On trouve aussi cette exception en Turquie et en Nouvelle-Guinée.

Publié le lundi 19 mars 2018 à 17:33, modifications lundi 19 mars 2018 à 15:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct