Santé

Rennes : Ce couple vit l’enfer depuis l’installation du compteur Linky

Le couple de Rennais a été forcé de quitter son appartement.

Les compteurs Linky sont-ils dangereux pour la santé ? Un couple de Rennes en est sûr. Ils vivent un véritable enfer depuis l’installation. Les ondes les ont forcés à aller vivre loin de chez eux.

Des sifflements puis cela c’est aggravé

C’est un sujet qui pose toujours problème. La sensibilité aux ondes électromagnétiques reste un débat médical. Mais, dans le cas de Patrick et Claude, on peut se poser de sérieuses questions. Ce couple qui vit à Rennes ne comprend pas ce qui se passe depuis un mois. Tout a commencé par l’installation d’un compteur Linky dans l’appartement explique Patrick à nos confrères de 20 Minutes.

On a d’abord eu l’impression d’avoir des sifflements dans la tête, comme des acouphènes. Au départ, on ne s’est pas vraiment inquiétés. Mais ça s’est aggravé. On a commencé à avoir des maux de tête, des vertiges, des insomnies.

Les deux expliquent ne pas avoir de problème spécifique avec les compteurs Linky. Ils avaient entendu beaucoup de choses avant, mais gardaient l’esprit ouvert. C’est plus compliqué désormais. Incapable de rester vivre chez eux, le couple est parti vivre à la campagne.

Les symptômes ont disparu progressivement. On avait l’impression de revivre. Mais dès que l’on revient ici, on voit que ça réapparaît.

Du côté d’Enedis, l’entreprise qui gère les compteurs, on prend le problème très au sérieux. Mais, on peine aussi à comprendre.

Les compteurs Linky n’utilisent pas la communication radio et ne sont pas équipés d’antenne. Ils n’utilisent pas la technologie wifi. Ils produisent simplement un champ électromagnétique, comme tout appareil électrique et comme les anciens compteurs.

Mais pour le couple, cela ne change pas grand chose. Tout ce qu’ils veulent aujourd’hui ? Retrouver une vie normale.

Publié le dimanche 25 mars 2018 à 14:54, modifications dimanche 25 mars 2018 à 13:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct