Santé

Reims : Un bébé opéré du mauvais côté au CHU

CHU Reims

Un chirurgien du CHU de Reims a opéré un bébé d’une hernie, mais du mauvais côté. Les parents ne décolèrent pas et envisagent des poursuites.

Une opération qui tourne mal

Quelques mois après sa naissance en janvier 2016, le petit Johan, 18 mois, qui souffrait d’une grosseur dans l’aine droite, a subi une opération qui ne s’est pas passée comme prévu au CHU de Reims.

En effet, à la fin du mois de mai 2017, l’enfant souffrait tellement que ses parents ont décidé de l’emmener au CHU. Très vite, un examen médical a été pratiqué. Celui-ci a indiqué qu’il souffrait d’une hernie inguinale droite étranglée. Il s’agit là d’une sortie de l’intestin de sa cavité, qui se bloque sous la paroi abdominale.

Le chirurgien se trompe en écrivant le compte-rendu

Le petit garçon a alors été opéré en urgence. Cependant, les chirurgiens se sont trompés. En effet, au lieu de l’opérer du côté droit, ils l’ont opéré du côté gauche. Le chirurgien qui avait fait la consultation s’était trompé en écrivant le compte-rendu.

Selon L’Union, le lendemain matin, le bébé a finalement été opéré du bon côté, par un autre chirurgien.

Les parents ne décolèrent pas

Les parents de Johan, qui avaient pris rendez-vous avec un avocat pour engager des poursuites, ont rencontré jeudi des représentants du CHU. Le CHU a reconnu ses torts et a déclenché différents dispositifs pour analyser la situation et opérer une médiation.

S’il n’existe pas de données officielles, on estime à 450 000 le nombre d’erreurs médicales par année. 30 à 50 000 personnes en meurent. En 2015, ces erreurs ont donné lieu à 60 millions d’euros de dédommagements aux victimes.

Publié le dimanche 18 juin 2017 à 10:14, modifications dimanche 18 juin 2017 à 10:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !