Santé

Patrick Hardison : Le pompier gravement brûlé a retrouvé une vie normale

Quinze ans après, le pompier Patrick Hardison a retrouvé une vie presque normale après sa greffe de visage subie en août 2015.

En 2001, un pompier de 42 ans, avait été complètement dévisagé quand le toit d’une maison en feu s’était écroulé sur son crâne. Lors d’une conférence de presse, un an après sa greffe de visage, Patrick Hardison a tenu à s’exprimer.

Ma famille et moi sommes allés à DisneyWorld en juin et j’ai nagé avec eux dans la piscine. C’est quelque chose que je n’avais plus fait depuis 15 ans !

En effet, sa greffe subie en août 2015, lui a permis de retrouver une vie quasi-normale. Pourtant, les médecins estimaient les chances de réussite à seulement une chance sur deux. Plus d’une centaine de médecins ont participé à l’opération, qui a duré 24 heures. Ainsi, le donneur du visage est le regretté champion de DMX, David Rodebaugh, mort dans un accident à 26 ans. Sa mère avait donné son aval pour le don de ses organes. Par ailleurs, il a dû, également, subir des opérations mineures pour ajuster ses paupières et ses lèvres. Eduardo Rodriguez, le docteur qui a dirigé l’opération, s’est dit époustouflé par la convalescence du pompier.

Patrick Hardison explique à quel point sa vie a changé. Ses nouvelles paupières et le clignement des yeux ont permis d’améliorer sa vision. Il peut de nouveau conduire et jouit, également, d’un meilleur sommeil.

Je n’ai plus de regards insistants d’étrangers, je suis presque de nouveau un gars normal, avec des activités normales.

Lors de la conférence de presse, il a tenu à remercier l’équipe médicale présente à l’opération, sa famille. Il a encouragé à prendre en compte les possibilités de greffe pour ceux qui en ont besoin. En France, les greffes de visages sont plus fréquentes. La première opération a été réalisée sur une femme défigurée par son chien.

Publié le lundi 29 août 2016 à 16:11, modifications lundi 29 août 2016 à 16:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !