Santé

Pakistan : Normaux pendant la journée, paralysés quand la nuit tombe

Surnommés les « enfants solaires », ces deux frères pakistanais vivent normalement en journée, mais perdent toute leur énergie quand la nuit tombe.

Ces deux frères pakistanais, Abdul Rasheed, 9 ans, et son frère Shoaib Ahmed, âgé de 13 ans, ont été surnommés les enfants solaires depuis leur naissance. Originaires du Balouchistan, au Pakistan, ils souffrent d’une maladie mystérieuse que la communauté scientifique n’arrive pas à résoudre.

De jour, ce sont des enfants actifs, énergétiques et joyeux, mais au fur et à mesure de la journée, ils s’affaiblissent progressivement, incapables de se lever du lit. Les médecins pakistanais sont totalement mystifiés par ces deux frères qui perdent toute énergie et plongent dans un état végétatif dès que le soleil se couche. Ils sont alors incapables de parler, de bouger, de manger ou même d’ouvrir les yeux.

Face à ce mystère, la communauté médicale pakistanaise est déconcertée. Javed Akram, professeur à l’Institut pakistanais des sciences médicales, a déclaré à l’agence Associated Press qu’il n’avait aucune idée pour expliquer l’origine des symptômes de ces frères.

Les deux enfants sont issus d’une famille pauvre et la chaîne de télévision pakistanaise Dunya News, qui s’est emparée de leur histoire, a décidé de payer les premiers examens. Ils font actuellement l’objet de tests approfondis à Islamabad.

Une équipe médicale composée de 45 médecins, pakistanais et étrangers, se sont penchés sur ce cas très rare. Des prélèvements sanguins ont été envoyés et sont examinés à l’heure actuelle par le Mayo Clinic, le John Hopkins Medical Institute aux États-Unis et le Guys Hospital de Londres. Le sol et l’air de leur village natal sont aussi examinés.

Cependant, l’incertitude liée à la maladie ne semble pas entamer l’optimisme des deux frères. L’un veut devenir enseignant et l’autre se voit imam.

Publié le lundi 9 mai 2016 à 16:20, modifications lundi 9 mai 2016 à 15:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !