Santé

Un nouveau test pour évaluer l’âge de l’apparition de l’Alzheimer

Une avancée majeure dans la recherche de la maladie

Un test a été mis au point aux Etats-Unis, permettant de calculer l’âge de l’apparition des premiers signes de la maladie d’Alzheimer. Un outil révolutionnaire qui pourrait faire avancer la recherche !

On le sait, la maladie d’Alzheimer est terrible, tant pour le patient que pour la famille. Souvent, les personnes âgées ont très peur de tomber malade… Et cette angoisse est tout à fait légitime !

Mais il semblerait que tout le monde ne soit pas concerné par cette maladie, et qu’elle ait bel et bien une origine d’ordre génétique. C’est en tout cas ce que ce nouveau test récemment mis au point, démontre : en se basant sur les informations génétiques de quelqu’un, on pourrait déterminer l’âge de l’apparition des premiers symptômes de la maladie. Ce qui est une avancée majeure !

Quel est le principe de ce test ?

Le principe de ce test s’appuie sur une analyse précise de 26 gènes, et sur les mutations associées à la maladie. Ces mutations sont à l’origine de la dégénérescence neurologique.

La mutation du gène APOE est la principale cause expliquant l’apparition d’Alzheimer chez les personnes âgées. Il faut savoir que ce test ne concerne pas l’Alzheimer précoce, qui apparaît parfois dès l’âge de 40 ans, et dont les causes sont différentes. On parle donc bel et bien de l’Alzheimer qui touche les populations âgées.

A quoi sert ce test ?

Le docteur Anders Dale, de la faculté de médecine de l’Université de Californie située à San Diego, affirme que ce test est un outil incroyable. Il permet d’évaluer le risque de développer un jour la maladie d’Alzheimer. Mais surtout, il peut prédire l’âge auquel les premiers symptômes vont arriver.

Ces données extrêmement précises et surtout très ciblées, peuvent aider à la prévention bien évidemment. Mais elles aident également les chercheurs, en déterminant précisément les patients qui seront réceptifs à d’ éventuelles thérapies. Plus les traitements débutent tôt, plus la maladie évolue lentement.

Ce nouveau test mis au point aux Etats-Unis pourrait donc bien être une avancée conséquente dans la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Même si bien évidemment, ce test en est encore à ses balbutiements…

Publié le jeudi 23 mars 2017 à 17:47, modifications jeudi 23 mars 2017 à 17:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires