Santé

La malbouffe est devenue un véritable problème de société en France…

Il faut absolument changer les habitudes !

Les Français mangent mal et ne bougent pas assez… Voilà les résultats d’une étude menée récemment, qui prouve qu’il faut impérativement changer les habitudes alimentaires de la population…

On le savait mais cette fois, c’est confirmé : les Français mangent très mal, et ces mauvaises habitudes alimentaires ont de graves conséquences sur leur santé. Ce n’est pas vraiment un fait nouveau, mais l’Agence nationale de sécurité sanitaire montre certains faits particulièrement intéressants… Cette étude Inca3 sur les habitudes alimentaires dans notre pays a été menée auprès de 5800 personnes vivant en métropole… Et vous allez voir que les résultats sont plutôt surprenants ! Inquiétants même…

Alors que faut-il savoir sur l’alimentation des Français ? Quelles sont les conséquences  de la malbouffe sur la santé ? Quelles habitudes faudrait-il changer pour retrouver une alimentation plus saine ? On vous dit tout !

Les femmes mangent mieux

Il apparaît dans cette vaste enquête menée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire, que les femmes se nourrissent un peu mieux que les hommes. Il semble en effet que les femmes fassent plus attention à leur alimentation que les hommes. Elles privilégient les yaourts, les compotes et la viande blanche comme la volaille, ce qui est bien plus sain que la viande rouge, davantage consommée par ces messieurs. Les hommes semblent en effet préférer la charcuterie, les sandwichs, les viandes et les pommes de terre. Et oui, il manque quand même des choses importantes dans la nourriture préférée des hommes !

Les femmes font davantage attention, mais ce n’est pas forcément lié à l’envie de bien manger. Mais plutôt à la volonté de faire attention à leur poids. Dans ce cadre, les femmes ont tendance à manger mieux que les hommes.

Cependant, elles ont tendance à consommer davantage de compléments alimentaires. Le problème, c’est que ces vitamines et ces minéraux sont souvent achetés sur Internet, et leur qualité n’est pas toujours garantie. Leur utilisation au augmenté de 50% ces dernières années. Et les effets indésirables signalés à l’Anses augmentent régulièrement. La vigilance est donc de mise ! Il n’est pas bon de consommer trop de compléments alimentaires… Et les femmes en consomment davantage que les hommes !

La malbouffe est un problème de société

Le plus inquiétant dans cette étude reste le problème de la malbouffe. On constate en effet que les Français se dirigent de plus en plus vers les produits industriels et tout prêts. On parle de produits transformés comme les pizzas, les quiches, les viennoiseries… et ces produits sont bien évidemment très mauvais pour la santé ! On peut en consommer un petit peu, de temps en temps, mais pas régulièrement. Et il est prouvé que certains Français ne se nourrissent que de ces produits.

Ce n’est pourtant pas faute de leur expliquer qu’il faut manger des fruits et des légumes. Les recommandations de santé publique sont nombreuses, et nous les connaissons tous. Mais leur impact est finalement très limité. C’est toute une habitude de consommation qu’il faudrait modifier. D’autant plus que les Français ont tendance à manger trop salé…

Trop de sel dans l’alimentation

En moyenne, il faut un maximum de 7 grammes de sel par jour. 6.5 grammes pour les femmes et 8 grammes pour les hommes… Mais ce qu’on constate, c’est que la consommation de sel est largement supérieure aux recommandations. Les femmes en consomment en moyenne 8 grammes et les hommes 9 grammes. Ce qui est beaucoup trop.

Les plats préparés, en sauce notamment, ainsi que le pain, les sandwichs, … contiennent beaucoup trop de sel. Ils sont mauvais pour la santé, et comme pour tout, il faut simplement les consommer avec modération. On a vraiment tendance à une surconsommation de sel dans la société française, ce qui a des conséquences sur la santé sur le long terme. Il faut donc certes consommer du sel, mais plutôt avec modération !

Des apports en fibres insuffisants

L’étude permet également de constater que malheureusement, les Français ne consomment pas assez de fibres. On sait que pour être en bonne santé, il faut consommer en moyenne 30 grammes de fibres pour les adultes. Et les Français en consomment en moyenne seulement 20 grammes. Ce qui n’est pas suffisant.

On trouve des fibres dans les fruits, les légumes et les céréales. Malheureusement, ce ne sont pas les mets préférés de la population en ce moment. Ce qui est quand même bien dommage pour leur santé. Car sur le long terme, un manque d’apport en fibres peut avoir des conséquences néfastes, notamment au niveau intestinal.

L’activité physique est un problème

Si le problème alimentaire est un vrai problème de société, il y en a un autre qui n’est autre que le sport. Trop peu de Français s’adonnent à une activité physique régulière. Et les hommes font davantage de sport que les femmes, qui affirment souvent ne pas avoir le temps nécessaire à consacrer à ces activités sportives.

Pourtant, les conséquences de la mauvaise alimentation couplée au manque d’activité sportive sont édifiantes pour la santé humaine. Il est donc urgent et important d’adopter une bonne hygiène de vie pour éviter les problèmes de santé qui sont certes liés à une mauvaise alimentation mais aussi parfois à un manque de sport !

Car les habitudes ont été modifiées ces dernières années, notamment à cause des écrans. Les Français passent plus de trois heures par jour devant un écran en dehors de leurs heures de travail. La sédentarité concerne maintenant 80% des adultes et un tiers des enfants.

Un nouveau programme national de nutrition

Malgré les nombreux messages de santé publique, les habitudes alimentaires et sportives n’évoluent pas pour le moment. Du coup, un nouveau Programme national nutrition santé (PNNS) devrait être proposé par le ministère de la Santé. L’objectif est de mettre en œuvre de nouvelles recommandations qui permettraient de modifier les habitudes alimentaires des Français. On parle par exemple de mettre en place de nouveaux repères sur les produits laitiers, sur les légumineuses, et sur le fait de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique par jour.

L’alimentation est un point clé dans la bonne santé des hommes, des femmes et des enfants. On a malheureusement tendance à l’oublier ces dernières années, et il serait temps de retrouver une alimentation plus saine et moins industrielles. A bon entendeur…

Publié le jeudi 13 juillet 2017 à 11:03, modifications jeudi 13 juillet 2017 à 10:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires