Santé

Maladie de Pica : Les médecins découvrent près de 2000 pièces dans l’estomac d’un patient

La maladie de Pica est un trouble du comportement alimentaire très rare. Elle se manifeste chez les patients par le besoin obsessionnel et compulsif de manger des substances ou objets non comestibles. Ces objets et substances peuvent être de la terre, des pierres, des clous, du papier ou encore, des pièces. Ce fut le cas d’un japonais qui a avalé plus de 1800 pièces de monnaie.

Jusqu’à présent, la littérature médicale n’a répertorié que six cas de maladie de Pica depuis 1975. La majorité des patients sont des quinquagénaires souffrant de troubles psychiatriques comme la dépression ou la schizophrénie.

Le blog Réalités Biomédicales a révélé l’existence de cette pathologie. Tandis que la revue Acute Medicine & Surgery l’a décrite en détail en avril 2018.

La radiographie a montré la présence des pièces de monnaie

Justement, le Japon a récemment connu un autre cas de patient souffrant de la maladie de Pica. Un homme de 51 ans est arrivé à l’hôpital avec une fatigue chronique et une perte d’appétit. Il souffrait de dépression depuis 30 ans. En effectuant un examen clinique, les médecins ont rapidement découvert que l’abdomen de l’homme était particulièrement dur et rigide sur le côté gauche. Une radiographie a, par la suite, révélé la présence de plusieurs corps étrangers à la forme ronde et une perforation du tractus gastro-intestinal.

1894 pièces et un trou de 5 mm découverts

Suite à cet examen, les médecins ont dû réagir immédiatement raconte la revue. Par conséquent, ils ont transféré le patient vers un autre hôpital pour retirer les corps intrus. Les chirurgiens ont procédé à une laparotomie, autrement dit une opération à ventre ouvert sur le patient.

Ils ont retiré à la main toutes les pièces présentes dans l’œsophage dans lequel se trouvaient les pièces. Au total, 1894 pièces ont été extraites du corps du patient. Les chirurgiens ont aussi découvert un trou de cinq millimètres de diamètre sur la face antérieure de son estomac. La majorité des pièces étaient des pièces de 10 yens, ce qui représentent environ 130 euros au total.

Toxicité au métal

Après l’opération, le patient a effectué une évaluation psychiatrique. Il est apparu qu’il souffrait non seulement de dépression mais aussi de schizophrénie. Les auteurs de l’étude sur la maladie de Pica rappellent aux médecins qu’ils doivent être conscients de la possibilité d’ingestion d’un corps étranger lorsqu’ils voient un patient. Plus particulièrement, si les patients présentent des antécédents psychiatriques et des troubles gastro-intestinaux.

Ils soulignent également que l’ingestion de pièces de monnaie liée à la maladie de Pica peut entraîner une toxicité au métal et des symptômes gastro-intestinaux. Néanmoins, ce patient a battu le record d’ingurgitation de pièces de monnaie, le dernier patient présentant le même cas avait avalé 600 pièces de monnaie.

Publié le jeudi 4 octobre 2018 à 16:16, modifications jeudi 4 octobre 2018 à 16:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !