Santé

Lutte anti-tabac : La ville de New York va mettre en place des mesures strictes

Les fumeurs sont plus que jamais menacés aux USA ! Le maire de New York, Bill de Blasio, vient en effet d’adopter une série de mesures afin de faire baisser drastiquement le nombre de fumeurs dans son agglomération. La lutte anti-tabac va donc s’intensifier dans la “Big Apple”.

Bill de Blasio vient donc officiellement de déclarer la guerre aux fumeurs et au tabac selon des informations du Figaro. Le maire de New York a pris une série de sept mesures ce lundi. Il souhaite lutter ainsi efficacement contre le tabagisme et renforcer les outils dans la lutte anti-tabac.

Une augmentation drastique du prix du paquet de cigarettes

Les prix des cigarettes vont donc augmenter de manière conséquente à la “Grosse Pomme”. Selon certains médias américains, les paquets de cigarettes vont passer de 10,5 dollars à 13 dollars. Ces nouveaux tarifs à New York vont constituer la somme la plus élevée pour un paquet aux Etats-Unis. De nombreux points de vente appliquent déjà de tels tarifs. Selon le département municipal de la santé, la moyenne est actuellement de 11,23 dollars le paquet.

Les autres propositions du maire de New York dans la lutte anti-tabac

Parmi les autres mesures proposées, les points de vente de tabac vont également diminuer. Bill de Blasio souhaite instaurer une nouvelle taxe de 10 % sur les autres produits du tabac. Cette somme récoltée (près d’un million de dollars) ira alimenter les caisses des organismes d’aide au logement. La cigarette électronique sera également soumise à des mesures restrictives. Le nombre de points de vente de ce récent dispositif alternatif pour fumer sera réduit de moitié. Le coût de renouvellement de la licence des établissements en question sera aussi augmenté de manière significative.

Les objectifs chiffrés dans la lutte contre le tabagisme

Le but ultime de ces mesures est de poursuivre la baisse du nombre de fumeurs enregistrée depuis 2002. Les fumeurs représenteraient 900 000 personnes sur les 8,5 millions d’habitants à New York, près d’un sur dix, selon des chiffres dévoilés par le maire de la ville. Le communiqué de Bill de Blasio précise également que 12 000 New-Yorkais meurent chaque année du tabac. L’objectif serait de réduire de 160 000 le nombre de consommateurs dans les trois ans.

La mobilisation sans faille du maire de New York

Bill de Blasio a donc entamé un bras de fer avec les lobbies du tabac.

Même si le tabac est l’une des premières causes de mort prématurée dans le pays, les géants du tabac ne reculent devant rien pour que les gens deviennent dépendants de ces produits mortels. Nous envoyons le message très clair que nous ne laisserons plus leur cupidité tuer des New-Yorkais. […] Ces nouvelles mesures vont non seulement aider à réduire le nombre de fumeurs dans notre ville, mais aussi sauver des vies.

Ces mesures pourraient provoquer la colère des fumeurs de la ville. Bill de Blasio a pris un pari risqué avec ces choix clivants dans la lutte contre le tabagisme. Il va en effet devoir tenter de briguer un nouveau mandat en novembre prochain dans le cadre des élections municipales.

Des mesures similaires bientôt appliquées en France

En France, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, souhaite augmenter le prix d’un paquet de tabac pour l”amener au prix de 10 euros d’ici à trois ans. Le tabagisme est la première cause de mortalité évitable en France avec près de 78 000 décès prématurés chaque année.

Publié le mardi 29 août 2017 à 17:06, modifications mardi 29 août 2017 à 17:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !