Santé

L’obésité à l’adolescence multiplie les risques de développer un cancer du pancréas à l’âge adulte

Une étude d’origine israélienne parue dans la revue Cancer pose le problème de l’obésité à l’adolescence. 11 % des cancers du pancréas sont développés chez des adultes qui ont souffert d’obésité durant leur adolescence.

L’analyse a été publiée ce lundi 12 novembre 2018 et concerne l’obésité des adolescents. D’après les scientifiques qui sont à l’origine de cette étude, être obèse durant l’adolescence multiplie par quatre le risque de développer un cancer du pancréas à l’âge adulte. Une enquête particulièrement précise a été menée pour prouver ces faits.

Une étude très sérieuse

En effet, les scientifiques et les chercheurs de l’université de Tel Aviv et du centre médical Rabin ont croisé plusieurs données. Ils ont utilisé le poids des adolescents donnés lors de la visite médicale obligatoire des israéliens entre 16 et 19 ans. Ils ont ensuite utilisé les données contenues dans le registre national israélien du cancer. Or, 11 % des cancers du pancréas sont développés chez des adultes qui ont souffert d’obésité durant leur adolescence.

Ces données concernant 1 million d’hommes et 700 000 femmes qui ont été pesés entre 1967 et 2002. Or, il apparaît que les hommes qui ont été obèses durant l’adolescence risquent 3.67 fois de plus que les autres de développer un cancer du pancréas. Ce chiffre est de 4.07 pour les femmes. Il semble donc évident qu’il existe un lien entre l’obésité à l’adolescence et le développement d’un cancer du pancréas à l’âge adulte.

Des conclusions intéressantes

Le docteur Zohar Levi, auteur de l’étude et médecin au département de gastroentérologie dans un centre médical, a ainsi expliqué :

La part des cancers du pancréas attribuable au surpoids lors de l’adolescence est de 11 %.

Mais alors pourquoi peut-on se demander ? Il semble que le phénomène soit dû à l’état inflammatoire chronique qui se développe dans le corps humain lorsque la personne est en surpoids. Ce phénomène est amplifié durant l’adolescence. La prudence est donc de mise, il faut faire attention au poids de vos adolescents pour espérer une bonne santé à l’âge adulte et minimiser les risques liés au cancer du pancréas. Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme…

Publié le jeudi 15 novembre 2018 à 10:30, modifications jeudi 15 novembre 2018 à 9:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !