Santé

Les torchons de cuisine peuvent causer des intoxications alimentaires

les-torchons-de-cuisine-peuvent-causer-des-intoxications-alimentaires

Des chercheurs de l’Université de Maurice révèlent que la propreté de nos torchons de cuisine n’est pas à négliger.

En matière d’hygiène, les toilettes et la salle de bain sont souvent les pièces les plus évoquées, que l’on a tendance à récurer de fond en comble. Mais est-on aussi scrupuleux dans nos habitudes culinaires ? Une équipe de chercheurs de l’Île Maurice s’est penchée sur la question en menant une étude sur l’hygiène dans les cuisines qui révèle une réalité méconnue : les torchons de cuisine seraient porteurs de nombreuses bactéries responsables d’intoxications alimentaires.

Les travaux des scientifiques mauriciens ont fait l’objet d’un article de la BBC et ont été présentés lors de la réunion annuelle de la Société américaine de microbiologie. Leurs conclusions prouvent que la sécurité alimentaire est un sujet on ne peut plus sérieux encore négligé. Sur un échantillon de 100 torchons de cuisine utilisés pendant un mois, 49% d’entre eux, soit la moitié, seraient contaminés par des bactéries. Parmi celles-ci, 36,7% de bactéries coliformes, dont la fameuse E.coli et 14,3% de staphylocoques dorés. Ces bactéries sont parmi les plus dangereuses, pouvant provoquer des intoxications graves et des infections mortelles.

Les causes et les règles à respecter

L’étude a permis de mettre en valeur les causes de ce foisonnement microbien. Ainsi, plus une famille serait nombreuse, particulièrement lorsqu’elle compte plusieurs enfants, plus les torchons sont susceptibles d’être contaminés. Autre facteur, les bactéries les plus nocives ont été retrouvées sur les torchons de foyers où l’on consomme de la viande. Quand à la bactérie E.coli, elle indiquerait une possible contamination fécale causée par de mauvaises pratiques d’hygiène.

Le Dr Susheela Biranjia-Hurdoyal, auteure principale de l’étude, a fait part de ses conclusions :

Les données indiquent que des pratiques non hygiéniques lors de la manipulation de nourriture non végétarienne pourraient être courantes dans la cuisine. Les serviettes humides et l’usage polyvalent des essuie-tout devraient être déconseillés. Les familles plus grandes avec des enfants et des personnes âgées devraient être particulièrement vigilantes à l’hygiène dans la cuisine.

Mais cette prolifération peut être évitée avec des gestes simples au quotidien. Dans son article sur le sujet, la BBC a listé quelques règles de sécurité alimentaire à respecter pour que nos torchons de cuisine restent sains. Parmi celles-ci, figure en premier lieu le changement très régulier, idéalement journalier des serviettes et des torchons pour s’essuyer les mains et essuyer la vaisselle. Les torchons doivent également être lavés à 60°C et les ustensiles ainsi que le plan de travail, désinfectés après chaque utilisation.

Les émissions culinaires, mauvaises élèves

Ces règles peuvent paraître évidentes, mais une étude américaine parue dans le Journal of Nutrition Education and Behavior en 2016, a prouvé que 70% de nos émissions culinaires préférées telles que Le Meilleur pâtissier ou Top Chef, ne respecteraient pas les normes d’hygiène élémentaires, comme le port des gants (ignoré dans 80% à 100% des cas) et le lavage systématique des mains au contact de chaque aliment. Hors, la même étude fait part d’une réalité inquiétante : 73% de la population s’informe par le biais de ces programmes télévisés.

Publié le mercredi 13 juin 2018 à 16:03, modifications mercredi 13 juin 2018 à 12:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !