Santé

Les français dorment désormais moins des 7 heures recommandées !

Le sommeil des français n’est pas au beau fixe. D’après l’enquête de Santé publique France, leur temps de sommeil est passé sous la barre des 7 heures.

Les Français dorment de moins en moins. C’est en tout cas ce qu’a révélé le baromètre de Santé publique France sur une étude faite sur des français de 18 à 75 ans. En moyenne, un adulte dormirait 6 heures et 42 minutes par 24 heures en semaine. C’est la première fois que ce chiffre descend en dessous des 7 heures recommandées pour une bonne récupération.

Selon Santé Publique France, cela serait notamment dû à une « accélération des rythmes où chacun se veut présent au monde et connecté à tout moment ». Nombreux sont ceux qui considèrent désormais le sommeil comme une entrave aux loisirs auxquels ils tentent d’accorder une place en dehors de leur travail.

C’est plus d’un tiers des français qui dorment moins de 6 heures dans une journée. Ce chiffre ne cesse d’augmenter. Santé Publique France a ajouté :

Pourtant on sait que dormir moins de 6 heures est associés à des risques plus élevés d’obésité, de diabète de type 2, d’hypertension, de pathologies cardiaques et d’accidents.

Ce n’est pas tout puisque ce manque de sommeil peut engendrer une forte irritabilité.

Le travail de nuit comme cause numéro une ?

En 1990, ils étaient 3,3 millions à travailler de nuit. Aujourd’hui, ils sont 4,3 millions.

Les travailleurs de nuit dorment en moyenne une heure de moins que les travailleurs de jour, donc l’équivalent d’une nuit de moins par semaine et de 40 nuits de moins par an.

A noter que les longs trajets entre le domicile et le lieu de travail empiètent sur le temps de sommeil des français. Les personnes n’ayant pas de diplôme seraient aussi particulièrement touchées par ce manque de sommeil. Ce qui joue également sur celui-ci est le temps que nous passons devant les écrans.

Les chiffres dévoilés montrent également que les femmes sont plus touchées par ce manque de sommeil que les hommes. 23,1% des femmes sont concernées contre 14,3% des hommes. 16,9% seraient même victimes d’insomnies chroniques contre 9,1% des hommes.

En plus d’affirmer qu’une chambre silencieuse et assez sombre, avec une bonne literie et une température de 18° C, aide à améliorer son sommeil, Santé Publique France conseille également de faire la sieste (20 à 30 minutes). Il est désormais possible de vérifier que son temps de sommeil est suffisant via des applications et objets connectés dédiés à cet effet.

Publié le mardi 12 mars 2019 à 15:04, modifications mardi 12 mars 2019 à 13:15

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct