Santé

Le mystérieux syndrome de la résignation

Plus de 400 enfants ont été victimes de ce syndrome étrange en Suède. Ils ne mangent pas, ne parlent pas et n’ouvrent même pas les yeux.

C’est une maladie particulièrement étrange. Ces enfants, en Suède sont victimes du syndrome de la résignation.

Aucun problème physique

C’est une incroyable photo réalisée par Magnus Wenman, sélectionnée au World Press Photo. On y voit Djeneta et sa sœur Ibadeta allongées dans un lit. Elles sont victimes du syndrome de la résignation. Une condition médicale qui existe uniquement en Suède, parmi les réfugiés. Le syndrome aurait commencé à apparaître au début des années 2000, parmi des enfants originaires des pays de l’ex-Yougoslvie ou des anciennes Républiques Soviétiques. Environ 400 cas auraient déjà été recensés dont 60 nouveaux en 2017.

Chacune des victimes présente les mêmes symptômes. Physiquement, tout va bien. Elles ont plutôt perdu la volonté de vivre comme le résument nos collègues de News.com.au.

Je pense que c’est une forme de protection ce coma dans lequel ils se trouvent. Ils sont comme Blanche-Neige, ils se sont simplement éloignés de ce monde

explique le Dr. Elizabeth Hultcrantz qui a traité certains patients. Parmi ces victimes, on trouve notamment des enfants dont la demande d’asile a été rejetée par la Suède. Ils comptaient tellement sur cela pour s’en sortir que la déception est alors trop importante. Certains psychologues estiment qu’ils pourraient être soignés si on donne l’asile à leurs familles. Un cas a déjà été documenté.

Publié le lundi 16 avril 2018 à 16:24, modifications lundi 16 avril 2018 à 14:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !