Santé

L’acide folique pourrait diminuer les risques de développement de l’autisme lié aux pesticides

L’autisme lié aux pesticides pourrait être considérablement réduit si les femmes enceintes prenaient de l’acide folique. Il est même recommandé d’en prendre avant la conception de l’enfant. Zoom sur cette étude américaine particulièrement intéressante.

Une étude vient tout juste de paraître dans la revue Environmental Health Perspectives et vient de mettre en évidence le lien entre l’autisme lié à l’exposition aux pesticides et la prise d’acide folique pendant la grossesse. Il semblerait prouvé que la prise d’au moins 800 microgrammes d’acide folique ou vitamine B9 par jour au moment de la conception diminuerait considérablement le développement de l’autisme chez leur futur enfant.

Alors qu’en est-il vraiment ? Que faut-il comprendre et quelles sont les conclusions exactes de cette étude ? Faisons un point…

Des travaux adressés aux femmes qui vivent en milieu rural

Ce sont des recherches hautement scientifiques qui ont été menées ces dernières années. Il est prouvé que certaines formes d’autisme sont liées à l’exposition aux pesticides. Or, il semble que les enfants dont les mères ont pris des doses élevées d’acide folique ou vitamine B9 au moment de la conception présentent moins de risques d’être atteint d’autisme. C’est donc une étude qui s’adresse plus particulièrement aux femmes qui vivent en zone rurale. Car c’est bel et bien dans ces zones que les pesticides sont utilisés à des niveaux importants.

Ce n’est pas nouveau, les pesticides ont un effet néfaste sur l’être humain. Mais il semble que ce soit au moment de la conception de l’enfant que ce soit le plus grave. Car oui, les pesticides seraient bel et bien à l’origine de certaines formes d’autisme. Pour vérifier ces faits, des chercheurs de l’université de Californie à Davis (UC Davis) ont mené une étude sur 516 enfants.

Une étude dont les conclusions sont inquiétantes

516 enfants ont donc été suivis. Ils étaient âgés de 2 à 5 ans au moment de l’étude. Parmi eux, 220 ont été atteints de ce qu’on appelle le TSA, c’est-à-dire un trouble du spectre autistique. Or, l’étude démontre que les femmes qui n’ont que peu ou pas consommé d’acide folique et qui ont été durablement exposé aux pesticides de trois mois avant la conception à trois mois après, ont exposé leurs enfants à davantage de risque. Voilà ce que l’autre de l’étude, le docteur Schmidt, a conclu :

La consommation d’acide folique en-dessous de la moyenne associée à l’exposition aux pesticides a été liée à un risque d’autisme plus élevé, comparé à une consommation basse ou une exposition aux pesticides de manière isolée.

Les enfants qui avaient le risque le plus élevé étaient ceux dont les mères ont été exposées régulièrement aux pesticides.

Des recommandations de prise régulière d’acide folique

L’acide folique ou vitamine B9 est fortement recommandée aux femmes enceinte. Généralement, on leur en propose 400 microgrammes par jour. Mais selon cette étude, il faudrait augmenter les doses pour les femmes exposées aux pesticides, et leur en donner 800 microgrammes par jour.

Il faut savoir que l’acide folique joue un rôle essentiel pendant la grossesse, notamment dans la formation des globules rouges, le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies. On comprend donc à quel point elle est important pendant les périodes de développement embryonnaire, donc en début de grossesse.

On savait déjà que l’acide folique permet de protéger l’enfant de certaines malformations comme par exemple le spina bifida, le bec-de-lièvre ou encore les malformations cardiaques. En outre, on sait également qu’il diminue le risque d’avortement spontané. Mais il semble donc également qu’il permette de diminuer le risque de développement de certaines formes d’autisme.

Or à ce jour, toutes les femmes enceintes ne prennent pas d’acide folique. Il faudrait donc véritablement changer les habitudes…

Publié le lundi 11 septembre 2017 à 14:46, modifications lundi 11 septembre 2017 à 12:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !