Santé

Une journée sans viande dans les cantines scolaires ?

Une pétition a été transmise au nouveau Ministre Nicolas Hulot

Une pétition visant à instaurer un jour sans viande dans les cantines scolaires a été transmise à Nicolas Hulot…

La consommation de viande est plus que jamais une problématique essentielle de plus en plus abordée. En effet, on parle là de santé publique évidemment, mais également de sauvegarde environnementale, de maltraitance animale, d’éthique… Bref, c’est un sujet qui fait polémique depuis plusieurs années maintenant, et qui pose de nombreuses interrogations.

La preuve avec la pétition qui a été adressée au nouveau Ministre de la Transition écologique et Solidaire, Nicolas Hulot. Que propose-t-on dans cette pétition ? On vous explique tout en détails !

Une idée simple

L’idée de cette pétition est très simple. Il s’agit de proposer de modifier les habitudes alimentaires des plus petits en instaurant un repas végétarien par semaine dans les cantine française. Ce jour-là, les enfants n’auraient ni viande ni poisson… Car oui, la consommation de produits animaux dans les restaurations scolaires fait partie des dossiers importants que va devoir gérer Nicolas Hulot dans le cadre de ses nouvelles fonctions.

La question est donc de se demander si l’école n’est pas également un lieu d’apprentissage du « bien manger » pour les enfants. Ils pourraient découvrir qu’ils n’ont pas besoin de viande et de poisson chaque jour pour être en bonne santé. Sans compter les effets positifs que ce repas végétarien aurait sur la biodiversité et l’environnement !

Pourquoi ?

Il faut savoir que chaque année, le Français consomme en moyenne 90 kilos de viande. Ce qui est deux fois plus que nos grands-parents, et trois fois plus que nos arrière-grands-parents ! Non seulement c’est très coûteux et c’est catastrophique pour l’environnement, mais c’est en plus dangereux pour notre santé…

En effet, il a été démontré que certains cancers sont en nette augmentation, et que le lien avec la consommation en grande quantité de viande est pointé du doigt par les scientifique. Les grands consommateurs de viande rouge (bœuf, porc, chèvre, agneau, mouton) et de viande transformée, comme les viandes fumées, le pâté, la charcuterie… sont directement concernés par différents cancers comme le cancer du pancréas, le cancer du sein, le cancer des intestins, le cancer colorectal…

Des conséquences graves

Et bien en réalité, ce lien entre forte consommation de viande et cancer a plusieurs origines. Une viande cuite à forte température entraîne la productions de substances chimiques cancérigènes, comme par exemple les amines hétérocycliques (AH) et les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). En outre, le fer hémique contenu dans la viande rouge peut favoriser la formation de composés cancérigènes. Enfin, les nitrates ajoutés comme conservateurs dans les viandes transformées se transforment en nitrites dans l’estomac.

Il faut également éviter de consommer les parties brûlées de la viande cuite au barbecue car elles sont riches en hydrocarbures aromatiques polycycliques. Bref, elles contiennent des substances cancérigènes !

Alors, que faut-il consommer ? Vous risquez d’être surpris, mais il ne faut pas consommer plus de 500 grammes de viandes par semaine… Autant vous dire que les Français en consomment bien plus !

La consommation de viande est onéreuse et polluante. Elle pose des questions environnementales et de santé publique. Alors que les parents souhaitent voir le bio s’installer durablement dans les cantines scolaires, il semble qu’un mouvement profond soit en route pour modifier les habitudes alimentaires des enfants. Des milliers de citoyens, et notamment des parents, ont signé la pétition afin d’instaurer rapidement un jour par semaine sans viande et sans poisson…

Qu’en pensez-vous ?

Publié le jeudi 1 juin 2017 à 12:47, modifications jeudi 1 juin 2017 à 11:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !