Santé

La grasse matinée serait mauvaise pour la santé !

Mauvaise nouvelle pour les marmottes qui aiment flâner de longues heures dans leur lit le week-end. Et oui, la grasse matinée serait très mauvaise pour la santé. Cette habitude ferait bien plus de mal que de bien… contrairement à ce que la plupart des Français pensent… Alors que faut-il en penser ? Quelle est la véracité de cette étude ? On vous dit tout !

Du 3 au 7 juin dernier s’est déroulé le congrès américain consacré à la médecine clinique du sommeil. Durant ce congrès, une étude a été mise à jour, expliquant à quel point la grasse matinée pouvait être dangereuse pour la santé ! Nous sommes pourtant très nombreux à attendre avec impatience la fin de la semaine pour pouvoir dormir davantage !

Et oui, ce sont des faits scientifiques très précis, qui démontrent que la grasse matinée pourrait avoir de graves conséquences sur la santé humaine. Elle pourrait ainsi augmenter les risques de diabète et de maladie cardiovasculaire, et créer un décalage de l’horloge biologique… Allez, on vous explique tout sur ce sujet qui fait polémique !

Une enquête américaine

C’est le forum américain intitulé Sleep qui a mené une enquête très sérieuse sur les effets de la grasse matinée sur l’organisme de l’être humain. Cette enquête a été réalisée auprès de 984 adultes âgés de 22 à 60ans. Il s’agissait de répondre à un questionnaire concernant leurs habitudes de sommeil. Bien évidemment, la plupart d’entre eux dorment davantage le week-end, et profitent de leurs jours de repos pour faire la fameuse grasse matinée.

Cette étude avait pour objectif de déterminer leurs habitudes, mais aussi leur sensation de fatigue et leur état de santé général. Les résultats ont été publiés au début de ce mois de juin, dans la revue Journal of Clinical Sleep Medicine. Les résultats sont assez édifiants. En effet, on comprend rapidement que les grasses matinées ne reposent pas du tout l’organisme, bien au contraire ! Elles ont des effets néfastes !

Les effets néfastes de la grasse matinée

L’étude tire des conclusions très détaillées sur la grasse matinée. On apprend ainsi que chaque heure de sommeil supplémentaire pendant les jours de repos augmente de 11% le risque de développer un diabète de type 2, ainsi que des maladies cardiovasculaires. Et oui, c’est quand même incroyable ! On a donc l’impression de se reposer lorsque l’on fait une grasse matinée, mais en réalité, on prendrait des risques…

Un autre chercheur, allemand cette fois, a expliqué que la grasse matinée amplifie de 33% le risque d’obésité. En effet, les adeptes de la grasse matinée malmène leur corps, et sont donc tout le temps fatigués, ce qui les entraîne à consommer beaucoup de caféine, d’alcool, de cigarettes… Donc plus on dort irrégulièrement, plus on est sujet aux abus. Et donc, aux mauvaises habitudes qui peuvent avoir des conséquences dramatiques sur la prise de poids et sur l’état de santé en général…

Le jet lag social

Généralement, on dort deux heures de plus par nuit le week-end et les jours de repos. On décale donc toutes nos habitudes de deux heures. Ce qui, selon cet étude, aurait de graves conséquences sur le métabolisme. Et encore, deux heures passent encore. Le plus grave, c’est de se décaler complètement. Certains dorment cinq heures de plus que d’habitude le week-end, et là c’est une véritable agression pour l’horloge biologique du corps humain.

Joëlle Adrien, neurobiologiste, a été interviewée par Madame Figaro. Cette scientifique a comparé la grasse matinée à un voyage en avion. Elle affirme que nous sommes calés sur un fuseau horaire toute la semaine, et sur un autre le week-end. Comme si notre corps faisait un aller-retour entre Paris et New-York chaque week-end ! Imaginez donc les effets de la grasse matinée… Et oui, quand on vous dit que ce n’est pas forcément bon pour la santé !

Différents impacts sur le corps et l’esprit

N’avez-vous jamais remarqué que parfois, vous dormez davantage, et vous avez l’impression d’être bien plus fatigués que d’habitude ? Et bien c’est justement ça le jet lag ! Votre horloge biologique est détraquée car vous dormez beaucoup plus que d’habitude. Ce décalage aurait des impacts sur votre humeur, mais aussi sur la prise de poids.

Donc, quelle est la solution ? Faut-il définitivement arrêter de faire la grasse matinée le week-end et les jours de repos ? Et bien pas forcément. Il faut toutefois limiter la grasse matinée. Dormir une heure de plus semble raisonnable. Il faut également avoir une bonne hygiène de vie évidemment, c’est-à-dire manger sainement, ne pas fumer, faire du sport… et ne pas trop trop dormir !

Il semblerait, selon certains chercheurs, que le nombre d’heures de sommeil idéal varie d’un homme à l’autre, mais qu’il est en moyenne de 7 heures minimum. La semaine comme le week-end ! On dit bien minimum, car ceux qui dorment moins que 7 heures par nuit peuvent également développer de graves problèmes de santé… Et oui, il faut impérativement trouver le juste équilibre pour que votre horloge biologique soit bien réglée (si on parle d’horloge, ce n’est pas un hasard !)

Essayez, vous verrez que vous serez bien plus en forme, contrairement à ce que vous pouvez penser…

Vaste débat autour de la grasse matinée ! Qu’en pensez-vous ?

Publié le jeudi 6 juillet 2017 à 12:33, modifications jeudi 6 juillet 2017 à 10:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !