Santé

FIV : Des jumeaux naissent avec deux ans d’écart

Grâce à la fécondation in vitro (FIV), des jumeaux sont nés avec deux ans d’écart aux Royaume-Uni.

À Leicester, aux Royaume-Uni, des jumeaux sont nés avec deux ans d’écart. Isaac et Oliver Best ont été conçus en même temps, au travers d’une fécondation in vitro et ils étaient tous les deux issus du même lot d’embryons.

Après la naissance d’Oliver en mars 2014, les parents ont décidé de congeler les embryons restants et c’est l’un d’eux qui a permis la naissance d’Isaac, le mois dernier.

Avant d’avoir recours à la fécondation in vitro, Rachael, 35 ans, et son mari Richard, 49 ans, avaient tenté d’avoir un enfant naturellement pendant quatre ans. Après six tentatives soldées par des échecs, Rachael tombe finalement enceinte, en 2013, et donne naissance à Oliver en mars 2014.

Deux ans plus tard, elle décide de retenter une nouvelle FIV. Rachael tombe enceinte, et apprend qu’elle attend le jumeau de son premier enfant. Techniquement, les deux garçons sont bel et bien jumeaux et ils sont presque nés le même jour. Oliver est né le 14 mars et Isaac le 22 du même mois.

Le Professeur Samir Hamamah n’est pas vraiment surpris par cette naissance gémellaire insolite. Spécialiste de la fécondation in vitro et responsable du département de biologie et de la reproduction du CHU de Montpellier, il déclare que les cas de jumeaux sont rares lors d’une FIV mais pas surprenant. En effet, lors d’une fécondation in vitro, on obtient six embryons et l’un d’eux est implanté dans l’utérus de la mère. Quant aux autres, s’ils sont viables, ils peuvent être congelés et conservés pendant cinq ans.

C’est ainsi que de vrais jumeaux peuvent naître à plusieurs années d’intervalle.

Publié le vendredi 22 avril 2016 à 9:38, modifications vendredi 22 avril 2016 à 8:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !