Santé

États-Unis : elle souffre d’une maladie qui l’excite sexuellement 24 heures/24

États-Unis

Âgée de 23 ans, une jeune femme originaire des États-Unis vit un véritable calvaire. En effet, elle est excitée sexuellement 24 heures/24.

Un ou plusieurs orgasmes par jour

Atteinte du syndrome d’excitation génitale persistante depuis l’âge de 13 ans, Amanda McLaughlin, originaire des États-Unis, vit un véritable cauchemar. Désormais âgée de 23 ans, elle a révélé les détails de son combat contre cette maladie qui la laisse constamment excitée sexuellement.

Interviewé par la BBC, la jeune femme a déclaré qu’elle pouvait ressentir des sensations d’excitation génitale et clitoridienne à tout moment. La sensation d’excitation génitale persiste souvent sans fantasmes ou pensées de nature sexuelle et sans avoir été déclenchée par une raison évidente. Celle-ci peut conduire à un ou plusieurs orgasmes qui procure un soulagement temporaire.

Des douleurs extrêmement fortes

Toutefois, cette maladie n’est pas une partie de plaisir. En effet, les douleurs et les gênes qu’Amanda ressent sont tellement fortes qu’elle a envisagé de mettre fin à ses jours à plusieurs reprises. Elle souffre tellement, qu’elle ne quitte que très rarement son domicile et ne peut pas travailler.

Amanda prend actuellement 30 types de médicaments pour soulager la douleur causée par cette maladie. Le Dr Priyanka Gunta Professeur adjoint de neurologie à l’Université du Michigan, qui traite actuellement Amanda, a déclaré :

C’est une maladie rare. Il y a eu peu de recherches là-dessus. Nous ne savons pas exactement les causes. Nous pensons qu’il est multifactoriel.

Publié le lundi 8 janvier 2018 à 9:51, modifications mercredi 10 janvier 2018 à 12:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

5 Commentaires