Santé

Etats-Unis: l’étrange propagation d’un cancer très rare qui n’est censé toucher que six personnes sur un million.

Un cancer de l’œil très rare touche 36 personnes dans deux Etats américains. Un mystère médical.

Des investigations toujours sans résultat

C’est un mystère sanitaire. Un mélanome oculaire, c’est à dire un cancer de l’œil, particulièrement rare, touche des dizaines de personnes en Alabama et en Caroline du Nord. Mais, il n’est censé toucher que six personnes sur un million.

Les médecins sont les premiers à voir la situation. 18 patients sont identifiés à Huntersville en Caroline du Nord sur les cinq dernières années. Une ville qui compte moins de 50.000 habitants. 5 d’entre eux sont morts. Les autorités enquêtent et trouvent des substances toxiques dans l’eau et l’air mais rien qui puisse causer un cancer.

C’est juste difficile de croire qu’il n’y a pas de fil conducteur ici. L’enquête doit se poursuivre

explique Pat Cotham, une élue du comté local à nos confrères de CBS. Puis, l’enquête prend la direction de l’Alabamba. Quatre femmes amies à l’université d’Auburn sont touchées. Quand l’une d’entre elles, Ashley McCrary, est diagnostiquée, elle dit au médecin que deux de ses amies ont le même cancer. Celui-ci est particulièrement surpris.

La plupart des gens ne connaissent personne avec cette maladie. Nous avons dit OK, ces filles étaient dans cet endroit, elles ont toutes été définitivement diagnostiquées avec ce cancer très rare. Que se passe-t-il ?

La jeune femme ouvre alors une page Facebook pour voir si d’autres personnes sont concernées. 36 se signalent.

Lorsqu’on regarde ce qu’il se passe en Caroline du Nord et en Alabama, on se dit qu’il y a forcément quelque chose qui nous lie

insiste la jeune femme. Reste à savoir quoi et les investigations ne donnent rien pour l’instant…

Publié le mercredi 2 mai 2018 à 15:44, modifications mercredi 2 mai 2018 à 12:43

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !