Santé

Un couple autorisé à conserver le cordon ombilical de leur bébé

Conservé pendant 25 ans

Pour la première fois, un couple a été autorisé à conserver le cordon ombilical de son enfant. Le tribunal de Grasse a autorisé cette conservation « pour des raisons thérapeutiques dûment justifiées ».

Il s’agit d’une décision de justice inédite, qui pourrait avoir des conséquences importantes dans le milieu médical. En effet, un couple vient d’obtenir le droit de conserver et de faire congeler le cordon ombilical de leur bébé à naître.

Un acte que la loi française n’avait jamais autorisé jusque-là.

Pour la première fois, ce lundi 12 décembre, on apprenait que la justice s’est rangée du côté des arguments de la future maman, dont c’est la première grossesse.

Cette dernière avait adressé une requête le 14 octobre au tribunal de Grasse (dans les Alpes-Maritimes). Elle y avait clairement indiqué que sa famille et celle du père de l’enfant à naître souffraient toutes deux de graves antécédents médicaux, notamment en matière de cancers du foie et du pancréas.

La future maman a justifié que les cellules souches présentes dans le cordon pourront, peut-être, un jour sauver son enfant.

On pourra utiliser les cellules souches pour régénérer un organe. C’est peut-être un futur cadeau que je fais à mon enfant, de pouvoir demain se soigner grâce à ça. J’aurais regretté de ne pas le faire. Même si demain ça ne fonctionne pas.

A-t-elle expliqué au micro de RTL.

Un argument inédit qui a été entendu et accepté par la vice-présidente du tribunal de Grasse. Ainsi, dans une ordonnance datée du 21 novembre, elle a tranché :

Les parents peuvent conserver les cellules du sang du cordon et du placenta au regard de nécessités thérapeutiques justifiées.

En France, le cordon est généralement détruit, car considéré comme un déchet médical. Cependant, il est d’usage de demander aux parents d’en faire don à la médecine pour la recherche. Jusqu’alors, le cordon ne pouvait en aucun cas être conservé pour soi.

Les cellules souches du cordon, dite hématopoïétiques, permettent de soigner certaines maladies, comme la leucémie.

Dans les faits, après l’accouchement, le cordon ombilical va être congelé, cryogénisé, pour pouvoir être conservé. Il s’agit encore d’une première médicale. En effet, cette manipulation technique pour conserver un cordon à titre privé n’est pas autorisée en France. C’est donc une société spécialisée britannique qui va envoyer une équipe pour prélever et congeler le cordon immédiatement après l’accouchement et l’entreposer pendant, au mois, 25 ans.

Une décision contestée

Néanmoins, cette décision a été largement contestée dans la sphère médicale.

Christine Giraud, hématologue au CHU de Poitiers, n’a ainsi pas caché une certaine inquiétude :

En France, on a le droit de faire un don de cordon pour autrui pas pour soi-même. Il ne faudrait pas donner de faux espoirs et ouvrir la porte aux banques privées d’autres pays pour introduire la conservation autologue en France. La justice a rendu une décision compassionnelle pour rassurer les parents. Elle n’est basée sur aucun fondement scientifique.

De plus, un communiqué de l’Agence de la biomédecine a réagi en déclarant :

Aucune étude ne démontre à ce jour l’efficacité thérapeutique des greffes effectuées à partir de son propre sang de cordon.

A l’inverse, pour Stefanie Trachsel, la dirigeante de la Future Health Biobank, une banque privée de cellules-souches basée en Suisse :

Les cellules-souches du cordon ombilical sont un capital pour l’avenir. Nous sommes en mesure d’apporter des solutions au traitement de 85 maladies comme la leucémie et l’anémie.

Article publié le mardi 13 décembre 2016 à 12:25, modifications mardi 13 décembre 2016 à 9:56

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vers le top