Cotons-tiges : ils devront disparaître au 1er janvier 2020

Suite à la loi biodiversité adoptée le 20 juillet dernier, les cotons-tiges ne seront plus proposés à la vente en France.

Il y a encore trop de monde qui jette ses cotons-tiges dans les toilettes. Face à ce geste nocif pour l’environnement, ce produit qui fait partie de notre quotidien devra bientôt disparaître. En effet, le petit bâtonnet en plastique est l’un des déchets polluants les plus retrouvés dans les milieux aquatiques.

Selon l’association Surfrider Foundation Europe, qui s’est exprimée dans Le Parisien, 16 226 bâtonnets de cotons-tiges en plastique ont été retrouvés dans les rivières ou sur les plages européennes, en 2015.

Inventé, en 1923, par le Polonais naturalisé Américain Léo Gerstenzang, le coton-tige sera donc banni de notre salle de bains à partir du 1er janvier 2020, dans le cadre de la loi biodiversité adoptée le 20 juin dernier au Parlement.

Cette interdiction ravit les médecins qui dénonçaient déjà les bâtonnets ouatés de provoquer des traumatismes au tympan, mais aussi certaines associations de protection de la nature qui voyaient en eux de véritables polluants.

Une solution plus respectueuse de l’environnement est toutefois autorisée : les cotons-tiges fabriqués en papier biodégradable et compostable.

Modifié : 8 août 2016 12 h 31 min

Ce site utilise des cookies.