Santé

Et si notre corps avait finalement 80 organes ?

Baptisé interstitium, le 80e organe de notre corps serait aussi le plus grand. Surpris ? On vous explique !

Il va bientôt falloir refaire tous les manuels de science. Un 80e organe aurait été découvert par une équipe de scientifiques américains. L’interstitium, c’est son nom pourrait aussi être li à certains cancers.

Un protecteur des tissus du corps

Ce serait le plus grand organe de notre corps. Pourtant, on ne l’avait jamais découvert jusque-là. L’interstitium, serait une couche de tissu remplie de fluide traversant notre corps. Mais, on ne l’aurait jamais vu auparavant à cause des microscopes. La découverte a été publiée dans la revue Scientific Reports ce 27 mars.

Il faudra encore attendre la reconnaissance scientifique pour en faire officiellement le 80e organe du corps humain. Mais sa découverte devrait permettre de faire de sérieuses avancées sur comment fonctionne notre corps et sur “la fonction de tous les organes, de la plupart des tissus et des mécanismes de la plupart des maladies majeures”. C’est ce qu’explique la NYU School of Medicine dans un communiqué.

Baptisé interstitium par les scientifiques qui en ont fait la découverte, il agirait réellement comme une sorte de protecteur de notre corps et de ses tissus. L’échantillonner pourrait notamment permettre de faire un diagnostic de façon beaucoup plus performante.

 

Publié le vendredi 30 mars 2018 à 8:30, modifications jeudi 29 mars 2018 à 17:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !