Santé

Chine: Les chirurgiens lui greffent une oreille artificielle cultivée sur son avant-bras

En Chine, des chirurgiens ont transplanté une oreille artificielle cultivée sur le bras d’un patient pour mieux la greffer ensuite sur sa tête.

Une oreille artificielle cultivée sur son avant-bras

Le docteur Guo Shuzhong, un chirurgien de l’hôpital de Xi’an dans le nord-ouest de la Chine, a opéré un jeune homme qui avait perdu son oreille droite dans un accident de voiture. Cet expert en chirurgie reconstructive a ainsi greffé cette oreille artificielle cultivée depuis plusieurs mois sur l’avant-bras de son patient.

Une procédure longue

En effet, l’année dernière, le docteur Guo et son équipe avaient inséré un dilatateur de peau dans l’avant-bras droit du patient. Ils y injectaient régulièrement de l’eau pour dilater la peau. Puis, le médecin avait pris un peu de cartilage sur la cage thoracique du patient pour former le pavillon. Il avait alors inséré le greffon sous la peau pour qu’il puisse grandir.

Éviter les rejets

L’oreille, ainsi formée, a finalement été implantée avec succès sur la tête du jeune Ji mercredi dernier. Le jeune homme va maintenant rester trois semaines en observation pour que l’équipe médicale s’assure du succès de l’intervention. Après ce succès, les chirurgiens espèrent que n’importe quel organe pourra être cultivé sur un avant-bras.

Une opération similaire avait été menée en Belgique en 2015. Une oreille cultivée dans son avant-bras avait été greffée à une jeune femme de 19 ans, qui avait perdu cet organe après un cancer de la peau.

Publié le mardi 4 avril 2017 à 8:28, modifications jeudi 13 avril 2017 à 2:34

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !