Santé

Ces deux fromages ont tué 10 personnes entre 2015 et 2016

Ce scandale sanitaire pourtant beaucoup plus grave que Lactalis n’a pas suscité l’intérêt de la presse

D’après une enquête de la cellule investigation de Radio France, une intoxication causée par la consommation de Morbier et de Mont d’Or, deux fromages au lait cru fabriqués en Franche-Comté, a coûté la vie à une dizaine de personnes entre 2015 et 2016.

Des faits occultés mais pourtant extrêmement graves

Cette information sulfureuse a reçu la validation d’un médecin épidémiologiste. Elle est en effet bien plus grave que le scandale du lait contaminé Lactalis, qui a provoqué l’hospitalisation de 38 nourrissons. Ce nouveau cas d’intoxication à la salmonelle aurait ainsi coûté la vie à une dizaine de personnes, tandis que 80 autres sont tombées très malades.

Les deux fromages étaient en effet contaminés par une souche particulièrement agressive de salmonelle, nommé Salmonella Dubin, qui a d’ailleurs causé une épidémie en France en 2015. La plupart des personnes décédées étaient âgées et vivaient en Franche-Comté où ces fromages sont produits.

Malgré la gravité des faits, les fromages contaminés n’ont pas tout de suite été retirés des rayons, puisqu’on a découvert les bactéries des semaines plus tard. Malgré cela, la presse n’a pas relayé cette information pourtant très grave. Ainsi, d’après Jean-Yves Mano, le président d’une association de consommateurs :

Nous ne comprenons pas qu’une alerte générale n’ait pas été donnée par les responsables de l’État, au moins sur les précautions à prendre. C’est extrêmement grave.

 

Publié le vendredi 13 avril 2018 à 18:52, modifications vendredi 13 avril 2018 à 15:43

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !