Santé

Canada : La salive de chien enragé comme remède pour les enfants turbulents

Une naturopathe canadienne dit pouvoir traiter les problèmes de comportement des enfants hyperactifs avec la salive de chien enragé.

Soigner un enfant trop agité avec de salive de chien enragé ? C’est la méthode polémique utilisée par une naturopathe canadienne qui revendique des résultats.

Un danger avec la rage

Anke Zimmerman est une naturopathe canadienne qui explique avoir soigné un enfant de quatre ans qui avait été mordu par un chien. L’enfant ne dormait plus, et se cachait sous les tables en grognant. Son remède ? De la salive d’un chien enragé.

Les gens qui ont besoin de Lyssinum, aussi connu sous le nom d’Hydrophobinum, ont souvent peur de l’obscurité, des chiens, de l’eau. Ils ont du mal à s’endormir et ils sont très excités. Ils peuvent rêver de chiens, de loups ou d’une attaque par ces animaux. Cela peut même se transformer en psychose

détaille la naturopathe au Washington Post. Mais, pour les médecins, cette pratique serait à minima controversée et pourrait même être dangereuse. Bonnie Henry, médecin et professeure agrégée de clinique à l’Université de la Colombie-Britannique explique ainsi :

Je crains que si un produit contenait effectivement ce qui est suggéré, la salive d’un chien enragé, cela exposerait le patient au risque de contracter la rage, une maladie grave et mortelle.

La naturopathe se défend en expliquant que dans la croyance populaire, un chien ou un loup enragé ne veut pas mordre son maître mais ne peut pas s’en empêcher.

La rage se retrouve aussi dans la mythologie. Une morsure de loup-garou peut aussi transformer en loup-garou. La mythologie autour des vampires est très similaire. L’homéopathie peut faire des merveilles pour les enfants ayant des troubles du comportement. C’est parce que j’ai vu d’autres cas que j’ai pu poser un diagnostic si rapidement.

Des propos qui paraissent absurdes aux médecins interrogés par nos confrères du Washington Post. Selon eux, rien ne lie le comportement d’un enfant et la morsure d’un animal. Pourtant, cette pratique serait assez courante pour les naturopathes. La salive de chien enragé ferait partie intégrante de leurs habitudes de soins. 

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 18:48, modifications jeudi 19 avril 2018 à 16:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !