Santé

Canada : Jonathan Pitre, l’enfant papillon est mort

Pendant 17 ans, il aura lutté contre une rare et douloureuse maladie de la peau tout en gardant espoir. Jonathan Pitre est mort à l’âge de 17 ans alors qu’il se trouvait en traitement.

Une peau particulièrement fragile

Epidermolyse bulleuse, voici le nom de la maladie qui a emporté le jeune homme. Mais pour beaucoup, il était avant tout “l’enfant papillon”. C’est ainsi que l’on désigne en effet les personnes touchées par cette maladie. Leur peau est aussi fragile que les ailes d’un papillon. Jonathan était sans doute le plus connu de tous, devenu un véritable ambassadeur de la cause.

Il est mort alors qu’il se trouvait dans le Minnesota pour recevoir des traitements permettant de soulager les effets de sa maladie. Sa mère a publié un message sur Facebook pour annoncer la nouvelle.

L’histoire de Jonathan était connue du public depuis les dernières années, étant donné que mon fils avait invité les gens dans sa vie et dans son combat quotidien contre la maladie qu’il a mené courageusement afin de faire connaître l’épidermolyse bulbeuse auprès du plus grand nombre de personnes. Je suis fier de ce que tu as fait mon garçon.

Jonny’s story has been made very public over the last few years as he invited you into his life and his daily struggles…

Publiée par Tina Boileau sur vendredi 6 avril 2018

Son décès n’a laissé personne insensible au Canada, pas même le premier ministre Justin Trudeau qui a réagi sur Twitter.

Publié le samedi 7 avril 2018 à 17:50, modifications samedi 7 avril 2018 à 16:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !