Santé

Attention à l’orthosomnie, cette quête obsessionnelle d’un sommeil parfait

L’orthosomnie est le mal du XXIème siècle par excellence, et reflète les préoccupations hygiénistes et individualistes de notre époque.

C’est un effet pervers des nombreuses applications d’analyse et de contrôle du sommeil qui pullulent en ce moment. En effet, certains consommateurs développent une véritable obsession pour le sommeil parfait, et ce faisant oublient d’écouter leur corps.

Une obsession dangereuse

Cette conclusion est le résultat d’une étude publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine. En effet, aux Etats-Unis, près de 10% des adultes utilisent une application de contrôle du sommeil, tandis que 50% songent à en acquérir une. Grâce à elles, les utilisateurs peuvent obtenir de nombreuses données sur la qualité de leur sommeil. 

Mais face à cette profusion de données, certains peuvent développer une obsession malsaine pour obtenir un sommeil de la meilleure qualité possible. En effet, les auteurs de cette étude mettent en garde les utilisateurs de ces applications dans leur conclusion, en affirmant “qu’une quête perfectionniste du sommeil idéal afin d’optimiser la fonction diurne” peut avoir des répercussions importantes.

Ce trouble a même un nom : l’orthosomnie. Et de plus en plus de personnes consultent un médecin pour remédier à ce problème, qui peut générer des problèmes d’anxiété importants. Ainsi, certains patients affirment ne plus pouvoir dormir en dehors de chez eux, ou ressentir des symptômes physiques inquiétant à chaque fois que l’application établit un bilan négatif de leur sommeil. Un mal du XXIème siècle !

 

Publié le vendredi 13 avril 2018 à 18:24, modifications vendredi 13 avril 2018 à 15:21

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !