Santé

Atteinte d’une maladie rare, elle implore sa mère de la laisser mourir

Vivant un enfer après avoir été piquée par un insecte il y a 11 ans, une jeune anglaise implore aujourd’hui ses proches de la laisser mourir. Une situation délicate devant laquelle la famille refuse de baisser les bras.

Kirsty Keep à 23 ans. Et à l’âge où la plupart de ses amis s’amusent, voyagent et profitent de la vie, cette jeune britannique habitant Maidstone, au sud-est de l’Angleterre, passe le plus clair de son temps cloitrée au lit, fatiguée et inapte à effectuer quelque mouvement que ce soit sans ressentir une intense douleur, comme elle le confie non sans peine au Sun :

J’ai l’impression que mes muscles sont déchirés et que mes os sont cassés. On dirait qu’il y a quelqu’un à l’intérieur de moi qui tire sur mes organes.

Tout a basculé en 2005 lorsque, piquée par un insecte dans son jardin, Kirsty Keep s’est retrouvée avec une grosseur de la taille d’une main. Hospitalisée pendant trois semaines, les choses n’ont cessé d’empirer depuis, à tel point que la jeune femme est aujourd’hui incapable d’ouvrir une porte.

Souffrant d’un lupus, une maladie extrêmement rare et à ce jour insoignable, Kirsty vit aujourd’hui au rythme des traitements alliant antidouleurs, stéroïdes et chimiothérapie. Une situation devenue critique pour la jeune femme, qui ne se voit plus aucun avenir dans ce monde.

Refusant de baisser les bras, sa famille entend bien mettre tous les moyens en œuvre pour la sauver. Ainsi, une récolte de fonds à déjà été organisée via GoFundMe, ceci visant à offrir à Kirsty un traitement potentiel, dont le coût s’élève à plus de 57.000 euros, administré par un hôpital de Floride sur lequel ses proches misent beaucoup.

Publié le mercredi 18 mai 2016 à 13:05, modifications mercredi 18 mai 2016 à 11:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire