Santé

Angleterre : un nouveau traitement découvert pour activer la repousse des cheveux

Perdre ses cheveux est loin d’être facile à gérer, et peut constituer un véritable complexe pour beaucoup de personnes. Mais les hommes et les femmes souffrant de calvitie pourraient avoir un nouveau espoir, un traitement révolutionnaire ayant été mis au point par des chercheurs. Retour sur cette découverte.

Au départ, ce médicament a été conçu pour lutter contre l’ostéoporose. Mais finalement, il a un effet secondaire. En effet, il semble que ce traitement stimule de manière assez spectaculaire la pousse des cheveux à partir de follicules pileux greffés. C’est donc un nouvel espoir pour tous ceux qui souffrent d’alopécie androgénique, plutôt connu sous le nom de calvitie.

Un nouveau traitement efficace

La calvitie est difficile à traiter, et il existe seulement deux médicaments efficaces à ce jour, à savoir le minoxidil et le finastéride. Mais les effets secondaires sont nombreux, les patients ne les suivent généralement pas très longtemps. Ils ont tendance à se tourner vers la greffe pour retrouver une chevelure digne de ce nom.

Mais le docteur Nathan Hawkshaw s’est intéressé à la croissance du cheveu humain pour trouver de nouvelles solutions. Il travaille au centre de recherche en dermatologie de l’Université de Manchester, en Angleterre. Et c’est au cours de ses recherches qu’il s’est intéressé au médicament immunosuppresseur la cyclosporine A (CsA). Il a été conçu pour soigner l’ostéoporose mais a pour effet secondaire d’activer la repousse des cheveux. C’est très précisément la protéine SFRP1 qui permet de lutter contre la perte de cheveux :

Grâce à notre collaboration avec un chirurgien local spécialisé en transplantation capillaire, le Dr Asim Shahmalak, nous avons pu mener nos expériences avec des follicules pileux du cuir chevelu qui avaient été généreusement donnés par plus de 40 patients et qui ont ensuite été testés dans des cultures d’organes. Cela rend notre recherche cliniquement très pertinente, car de nombreuses études de recherche sur les cheveux n’utilisent que la culture cellulaire.

Ce traitement pourrait réellement changer l’avenir des personnes souffrant de calvitie. A suivre !

Publié le vendredi 11 mai 2018 à 17:25, modifications vendredi 11 mai 2018 à 15:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !