Santé

20 minutes de marche par jour suffisent à diminuer le risque d’insuffisance cardiaque

20-minutes-de-marche-par-jour-suffisent-a-diminuer-le-risque-dinsuffisance-cardiaque

Une étude américaine démontre que l’exercice, même pratiqué de manière modérée et tardive diminuerait drastiquement les risques de maladies cardiovasculaires et d’insuffisance cardiaque.

Bouger serait définitivement la panacée contre l’insuffisance cardiaque. Une étude de scientifiques de l’Université Johns Hopkins à Baltimore aux États-Unis prouve que l’activité physique régulière suffit à diminuer, voire éliminer le risque de crises et d’insuffisance cardiaques. Et contrairement aux idées reçues, la pratique d’un sport débuté au plus tôt ne serait pas forcément nécessaire.

La marche rapide et le vélo peuvent diminuer les risques de 31%

Pour en arriver à une telle conclusion, les chercheurs américains se sont basés sur un échantillon de 11 351 participants, âgés en moyenne de 60 ans, afin de mener à terme l’étude Atherosclerosis Risk in Communities (ARIC). Les sujets volontaires n’avaient aucun antécédent de maladie cardiovasculaire. Les scientifiques ont évalué l’activité physique de leurs cobayes sur trois critères : Médiocre, soit 20 minutes de marche par jour, intermédiaire et recommandé, qui correspond à 75 minutes d’exercice intense par semaine.

Les résultats sont sans appel : Les participants ayant augmenté leur taux d’activité physique en passant du niveau médiocre au niveau intermédiaire ou recommandé ont diminué le risque d’insuffisance cardiaque de 12%. En revanche, ceux ayant diminué leur activité physique ont augmenté leurs risques de 18%. Le professeur Chiadi Ndumele, acteur principal de l’étude, a fait part de son bilan :

Les résultats suggèrent que pratiquer une activité régulière de 150 minutes chaque semaine, d’activité modérée à vigoureuse, comme la marche rapide ou le vélo, pourrait suffire à réduire le risque d’insuffisance cardiaque de 31%.

Explique le chercheur.

Changer nos habitudes, un facteur déterminant

L’insuffisance cardiaque désigne l’incapacité du cœur à remplir sa fonction en pompant suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l’organisme. Si cette maladie intervient en grande majorité chez les personnes âgées, fragilisées et sujettes à des maladies cardiovasculaires, elle peut également se déclencher chez l’enfant et la femme enceinte. Les chercheurs et les médecins préconisent de changer nos habitudes de manière simple, en privilégiant par exemple la montée à pied et non en ascenseur. Et lorsqu’il est possible de le faire, d’effectuer un court trajet en marchant plutôt qu’en bus ou en voiture. L’inactivité physique étant l’un des facteurs aggravant le risque de crise cardiaque.

Publié le mercredi 8 août 2018 à 14:03, modifications mercredi 8 août 2018 à 10:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !