Actualité

Salah Abdeslam souhaite désormais être extradé vers la France

Salah Abdeslam a changé d’avis. En effet, l’avocat du présumé terroriste déclare qu’il souhaite désormais “partir en France le plus vite possible”.

Nouveau rebondissement dans l’affaire Salah Abdeslam. Quelques heures après son interpellation, qui s’est déroulée en Belgique le vendredi 18 mars dernier, le présumé terroriste faisait savoir qu’il ne souhaitait pas être extradé vers la France. Aujourd’hui, Salah Abdeslam tient un tout autre discours.

En effet, nos confrères du Parisien rapportent que Sven Mary, son avocat, a fait savoir que Salah Abdeslam «souhaite partir en France le plus vite possible».

Et d’ajouter :

Je vais voir la juge d’instruction pour qu’elle ne s’oppose plus à ce départ. Il veut s’expliquer en France, c’est une bonne chose.

Ce nouveau rebondissement serait-il lié aux attentats de Bruxelles ? S’il a d’abord collaboré avec les autorités, le présumé terroriste a refusé de parler aux enquêteurs après les explosions de l’aéroport et du métro de Bruxelles. Une attitude qui semblait inquiéter son avocat. Interrogé au micro d’Europe 1, celui-ci confiait récemment :

Il voulait d’abord me voir. Je ne voudrais pas qu’il se referme. Pour plein de choses. Se refermer ça nous mettrait encore devant d’autres Bataclan, et c’est ça que je veux éviter.

Alors que Salah Abdeslam devait passer aujourd’hui, jeudi 24 mars, devant la Chambre du conseil belge, l’audience sur son éventuelle extradition a finalement été reportée au 7 avril.

Publié le jeudi 24 mars 2016 à 11:01, modifications jeudi 24 mars 2016 à 11:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !