Actualité

Salah Abdeslam : Ses premières confidences, ” Je suis content que ce soit terminé

Depuis samedi 19 mars, Salah Abdeslam est en prison et interrogé par la police. Il commence, tout doucement, à livrer quelques informations.

Il était à bout de force. C’est ce qu’a confié Salah Abdeslam, le terroriste des attentats du 13 novembre à Paris, lors de ses interrogatoires dans sa prison bruxelloise.

Le jeune homme a été arrêté dans le quartier de Molenbeek en Belgique, le vendredi 18 mars. Ce jour-là, les policiers belges mettent fin à quatre mois et quatre jours de cavale. En prison aujourd’hui, Salah Abdeslam qui s’est occupé de toute la logistique des attentats de Paris a commencé à se confier. Il a ainsi dit :

Je suis content que ce soit terminé. Je n’en pouvais plus.

Salah Abdeslam aurait dû mourrir dans les attentats qui ont touché le Stade de France.

Je voulais me faire exploser au stade de France mais j’ai fait machine arrière.

Malheureusement, c’est bien Salah Abdeslam qui a ramené plusieurs terroristes en France via des déplacements en Italie, en Grèce, en Hongrie, en Allemagne, en Autriche et en France, entre l’été et l’automne 2015.

C’est lui aussi qui a acheté le matériel nécessaire à la confection des ceintures explosives. Il a par ailleurs loué la Clio noire qui a été utilisée par le commando du Bataclan. Salah Abdeslam avait donc un rôle central dans les attentats du 13 novembre à Paris.

Et selon le Procureur de la République de Bruxelles, l’homme préparait autre chose à Bruxelles.

Et c’est peut-être la réalité parce que nous avons trouvé beaucoup d’armes, des armes lourdes au cours des premières investigations, et nous avons trouvé un nouveau réseau autour de lui à Bruxelles.

Une déclaration qui fait lourdement écho à l’actualité de ce mardi 22 mars avec les attentats qui ont touché l’aéroport de Bruxelles ainsi qu’une station de métro du coeur de la ville.

Publié le mardi 22 mars 2016 à 12:00, modifications mardi 22 mars 2016 à 12:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !