Actualité

Salah Abdeslam : Des photos prises lors de son arrestation publiées en Belgique

La rédaction belge du quotidien “SudInfo” a publié des photos impressionnantes de Salah Abdeslam. Ces clichés ont été pris au moment de son arrestation à Moleenbeek-Saint-Jean, le 18 mars 2016. Cette interpellation musclée, comme en témoigne le visage tuméfié de Salah Abdeslam, était intervenue après quatre mois de cavale après les attentats de novembre 2015 en France. Salah Abdeslam est le dernier homme encore en vie suspecté d’avoir participé activement aux dramatiques attentats de novembre dernier orchestrés par les commandos des terrasses et du Bataclan. L’arrestation de Salah Abdeslam n’a pas pu empêcher les attaques terroristes qui ont frappé Bruxelles en mars 2016 à quelques jours d’intervalles.

Salah Abdeslam : une photographie choc en une des médias Belges

Salah Abdeslam est méconnaissable sur cette photographie inédite publiée par les médias Belges SudInfo et La Meuse du groupe SudPresse. L’homme le plus recherché en mars 2016 et le dernier survivant présumé du commando des attentats du 13 novembre a le regard fixé sur l’objectif. Le cliché est très impressionnant et est d’ailleurs assez choquant. Une partie de son visage est maculé de sang. Salah Abdeslam est méconnaissable.

Sur une autre photographie diffusée en Belgique, Salah Abdeslam est allongé sur le sol, après son arrestation. Il est relié à une bonbonne d’oxygène.

Des photographies prises par la police scientifique lors de son arrestation

Ces deux clichés ont été pris par la police scientifique belge dans l’enceinte d’une école, sous le préau. L’établissement est d’ailleurs situé à une dizaine de mètres seulement du numéro 79 de la rue des Quatre Vents. C’est dans la cave de cette habitation que Salah Abdeslam a passé les quatre derniers jours de sa cavale. C’est également ici qu’il a d’ailleurs été arrêté.

Le terroriste présumé le plus recherché de France et d’Europe à l’époque a donc finalement été localisé et stoppé le 18 mars 2016. Salah Abdeslam disposait de 75 euros sur lui au moment de son arrestation. Les enquêteurs ont retrouvé également un téléphone et trois cartes SIM en sa possession.

Cela fait donc maintenant près de neuf mois que Salah Abdeslam a été arrêté en Belgique. Actuellement détenu en France, il se mure dans le silence. Il conteste notamment ses conditions de détention et l’utilisation intrusive d’une caméra de vidéosurveillance dans sa cellule afin d’éviter tout risque de suicide.

Les attentats du 13 novembre ont fait 130 morts et plus de 400 blessés en France. Les attaques terroristes menées en mars 2016 en Belgique ont par ailleurs causé la mort de 32 personnes et fait 340 blessés.

Publié le jeudi 8 décembre 2016 à 16:25, modifications jeudi 8 décembre 2016 à 16:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !