Actualité

Salah Abdeslam : Il serait sorti de sa planque à plusieurs reprises

Le suspect numéro 1 des attentats du 13 novembre, Salah Abdeslam, a été arrêté à Bruxelles vendredi dernier. Actuellement en garde à vue, il semblerait que l’homme ne soit pas constamment resté retranché et caché de tous.

Selon les premières déclarations de Salah Abdeslam, retransmises par François Molins, procureur de Paris, samedi dernier, l’homme actuellement en garde à vue voulait “se faire exploser au Stade de France”, le soir des attentats de Paris mais il aurait fait “machine arrière”.
Le suspect aurait également affirmé être “prêt à refaire quelque chose à Bruxelles” comme le prouvent également les détonateurs qui auraient été retrouvés dans l’appartement dans lequel Salah Abdeslam se trouvait lors de la première fusillade, rue de Dries.

Mais le plus surprenant c’est que le jeune suspect aurait eu l’audace de sortir de sa planque, rue du Dries à Forest. Pourquoi ? Deux témoins n’ayant aucun lien entre eux auraient vu Salah Abdeslam, à deux reprises au moins, dans une friterie proche de l’appartement dans lequel il était retranché. Le mandat d’arrêt international le visant ne l’a semble-t-il pas empêché de sortir de sa planque, visage découvert, afin de se ravitailler.
Les propriétaires de la friterie ne l’auraient visiblement pas reconnu.

La traque des terroristes est loin d’être finie puisque ce matin même, Bruxelles a été la cible d’explosions survenues à l’aéroport et dans le métro. Quel est le lien entre ces événements tragiques et les récentes déclarations de Salah Abdeslam ? Les prochaines investigations nous donneront peut-être des réponses.

Publié le mardi 22 mars 2016 à 10:41, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !