Actualité

Rugby: Castres échoue de justesse à Gloucester

Castres a trébuché d’entrée: malgré une belle fin de match, le champion de France a été battu (19-14) par le Gloucester d’un excellent Danny Cipriani, dimanche lors de la première journée de Coupe d’Europe.

Sur une pelouse détrempée, les Castrais ont d’abord donné l’impression d’abandonner toute ambition européenne au début de la seconde période, avant de passer proche de l’exploit sur un dernier baroud d’honneur, en s’attribuant malgré tout le point de bonus défensif.

Pourtant, sans Kotze, Tichit, Capo Ortega, Vaipulu, Gérondeau, pas sélectionnés par Christophe Urios, et sans les blessés Urdapilleta, Jelonch, Spedding, David, Combezou, l’après-midi s’annonçait difficile. Bien loin, en tout cas, des ambitions de bien figurer dans la compétition annoncées dans la semaine.

Le club tarnais présente même un bilan médiocre: il a enregistré au Kingsholm Stadium sa 51e défaite, pour seulement 29 victoires et trois matches nuls.

La pluie battante n’avait certainement pas annihilé les ambitions de jeu de Gloucester. D’autant plus qu’avec Cipriani, à la baguette, et au sortir d’une victoire sur la pelouse des Wasps le week-end précédent, les “Cheery and Whites” abordaient la Coupe d’Europe du bon pied.

L’enfant terrible du rugby anglais a mis le feu. En multipliant les petits coups de pieds par-dessus le premier rideau (3, 23, 29), l’ouvreur a désarçonné le CO, plutôt efficace dans toutes les autres phases du jeu.

Le meilleur joueur du mois de septembre du Championnat d’Angleterre a réussi deux pénalités (11, 32) pour mettre les siens devant. Dumora a répliqué par une pénalité (17) et un drop (33) pour rester dans le match avant que Cipriani ne trouve la faille.

Sur une petite passe à l’angle superbement travaillé, le N.10 anglais envoyait Marshall percer la défense, avant que l’ailier ne lance le N.9 Braley entre les poteaux (35, 13-6).

Privés de ballon au retour des vestiaires, les Champions de France ont donné l’impression de couler, multipliant les erreurs avant de se reprendre.

Cipriani y allait de son 100% au pied (52, 56) pour donner une belle avance à Gloucester.

Mais juste avant l’heure de jeu, Laveau s’offrait un vrai essai d’ailier au terme d’une belle chevauchée solitaire (59), puis Dumora réduisait encore l’écart sur pénalité (19-14, 72).

Las, le CO, alors en pleine bourre, gâchait une dernière pénaltouche (77). Malgré une énorme pression sur le maul, Gloucester résistait pour la plus grande joie du Kingsholm Stadium.

Publié le dimanche 14 octobre 2018 à 16:40, modifications dimanche 14 octobre 2018 à 16:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !