Routes secondaires à 80 km/h: Philippe prêt à être “impopulaire”

Edouard Philippe défend la probable réduction de la vitesse à 80km/h sur les routes secondaires, même s'il "comprend les arguments, et même la mauvaise humeur", disant accepter d'être "impopulaire" au besoin "pour sauver des vies", dans un entretien au JDD.

Pour tenter d’enrayer la hausse persistante du nombre de morts sur les routes, le gouvernement va annoncer mardi l’abaissement à 80 km/h de la vitesse maximale sur 400.000 km de routes secondaires.

Je sais que si nous annonçons cette mesure je serai critiqué. Mais je sais qu’elle va sauver des vies, et je veux sauver des vies. Je comprends les arguments, et même la mauvaise humeur, mais je ne le fais pas pour augmenter les recettes de l’État – d’ailleurs, nous annoncerons des choses à ce sujet. Et si pour sauver des vies il faut être impopulaire, j’accepte de l’être.

plaide le Premier ministre.

Aux journalistes lui demandant s’il faut toujours en France passer par des interdictions pour obtenir des résultats, le chef du gouvernement rétorque

qu’il y a 3.500  morts et 70.000 blessés par an, 70.000 ! Après des décennies de progrès, nos résultats se sont dégradés. Eh bien je refuse de considérer cela comme une fatalité. Chaque fois qu’un responsable politique a eu le courage de s’engager, les résultats ont été spectaculaires.

Plusieurs personnalités, dont l’ex-Premier ministre socialiste Manuel Valls, qui s’est rallié à la majorité LREM, ont signé vendredi un appel pour soutenir la réduction de la vitesse à 80km/h sur les routes secondaires, une mesure contre laquelle “il n’y a aucun argument”.

Cette disposition s’inscrit dans un plan de mesures qui sera officialisé à l’issue d’un Conseil interministériel de sécurité routière (CISR).

Modifié : 7 janvier 2018 11 h 00 min

Voir les commentaires (4)

  • Sauver des vies... Tu parles !!! Quand il y aura eu des morts pour cause d'endormissement au volant par l'ennui qui gagne et bang ! Il y a certaines routes où par endroit cette mesure peut se justifier, pas partout. C'est plutôt fait pour remplir les caisses avec les amendes. A quand la vitesse à 30 à l'heure partout y compris sur autoroutes ? Les mesures stupides continuent de tomber.

  • Pour sauver des vies ? Quel Hypocrite ! Et pourtant il a été prouvé sur de nombreux axes tests que la réduction a 80 km/h n'entrainait pas "moins" de mort, sur les tronçons test de mon département, il y a même eu une hausse. Et ça coute combien, de remplacer des panneaux 90 par des panneaux 80 dans toute la France ? Alors même que nous avons des tas et des tas d'infrastructures qui ont besoin de ce pognon pour être rénové ? Avoue Edouard Phillipe, se sont les recettes des radars que tu veux booster...

  • n importe quoi c est juste pour prendre un peu plus de frics et remplir les caisses de l etat c est tellement plus simple!!!sauver des vies!!!en plus ils sefoutent de notre gueule

  • Pendant plusieurs années, le nombre de morts sur les routes de France a diminuer considérablement alors que la vitesse sur les axes secondaire étaient limitée à 90 km/h. La diminution de la vitesse à 80 km/h sur ces mêmes axes ne fera pas baisser le nombre d'accidents car ce n'est pas cela qui à favorisé l'augmentation des morts sur ces réseaux routiers. Je constate, par contre, que les contrôles de vitesse, avec des fonctionnaires en interception, ont considérablement diminués et sont quasiment inexistants depuis la mise en place du plan vigipirate rouge et plus encore depuis l'état d'urgence. Cela se comprend puisque ce sont ces mêmes personnes qui ont été employées à ces missions de surveillance et de sécurité. La sécurité routière est donc passée au second plan pour le gouvernement de l'époque
    vu qu'il n'y a pas eu d'embauche supplémentaire de policiers ou de gendarmes. En France, on le sait bien, si on relâche la pression, le naturel revient au galop et c'est exactement ce qui s'est passé. Je l'ai d'ailleurs remarqué en conduisant mon véhicule vu le nombre d'automobilistes qui me dépassent (alors que je circule à la vitesse réglementaire) et qui ont des comportements d'incivilité, voir déplacés. La solution est dans l'embauche de personnels et non dans la diminution de 10 km/h de la vitesse.

Ce site utilise des cookies.