Actualité

Ronaldo accusé de viol: les sponsors préoccupés, l’attaquant “prêt à jouer”

Alors que les accusations de viol qui pèsent sur Cristiano Ronaldo inquiètent plusieurs de ses sponsors, l’attaquant portugais est “serein” et “prêt à jouer” samedi contre l’Udinese en championnat d’Italie, selon son entraîneur à la Juventus Turin.

“Cristiano va bien (…). En ce qui concerne demain, il est prêt à jouer”, a ainsi déclaré Massimiliano Allegri en conférence de presse, laissant même entendre que le Portugais serait titulaire à Udine: “Soit nos trois attaquants jouent, soit il y en aura un entre Mandzukic et Dybala qui se reposera”.

Le club turinois, que Ronaldo a rejoint cet été pour plus de 100 millions d’euros, continue donc à jouer la carte de la normalité, alors que le malaise grandit autour du footballeur superstar.

Jeudi, la Juve, septuple champion d’Italie, avait déjà publié sur Twitter un bref communiqué de soutien, critiqué par de nombreux internautes pour son ton froid et distancié.

“Cristiano Ronaldo a montré son grand professionnalisme et son dévouement au cours des derniers mois, ce qui est très apprécié par tout le monde à la Juventus. Les faits incriminés remontant à presque dix ans ne changent pas cette opinion qui est partagée par tous ceux qui sont entrés en contact avec ce grand champion”, avai écrit le club sur Twitter.

Une vidéo de l’entraînement montrant l’attaquant de 33 ans exulter après un but et titrée “Ronaldo trouve la cible” n’avait pas été mieux accueillie.

Nike préoccupé

Vendredi, l’action de la Juventus était en forte baisse: vers 13H30 (11h30 GMT), il perdait 6,21% à 1,239 euro dans un marché en recul de 1,05%. Avant que les rumeurs sur une arrivée de Ronaldo ne se précisent fin juin, le titre s’échangeait à 0,64 euro.

A l’origine du malaise, une affaire qui remonte à près de dix ans: la police de Las Vegas a annoncé lundi avoir ouvert l’enquête sur les accusations portées par Kathryn Mayorga, 34 ans aujourd’hui, qui affirme dans une plainte au civil que le footballeur l’a sodomisée de force le 13 juin 2009.

Et l’affaire inquiète les sponsors de CR7, l’un des sportifs les mieux payés et les plus rentables de la planète.

Logo de la marque Nike sur la devanture de la boutique Nike Soho, à New York, le 14 juin 2017

(credit photo GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives) Logo de la marque Nike sur la devanture de la boutique Nike Soho, à New York, le 14 juin 2017

“Nous sommes profondément préoccupés par ces accusations inquiétantes et continuerons de suivre de près la situation”, a ainsi déclaré un porte-parole de l’équipementier Nike à l’AFP.

Selon le magazine Forbes, CR7 est seulement l’un des trois sportifs auxquels la firme à la virgule a accordé un contrat à vie en compagnie des stars de la NBA, LeBron James et Michael Jordan.

Même son de cloche du côté d’EA Sports, éditeur du jeu vidéo FIFA dont Ronaldo était la tête d’affiche pour l’édition 2018.

“Nous suivons la situation de près car nous attendons des sportifs qui sont en couverture de nos produits et de nos ambassadeurs qu’ils se comportent d’une manière conforme aux valeurs d’EA”, explique le groupe américain dans un communiqué où il juge les accusations contre le Portugais “préoccupantes”.

“Epaules larges”

Mais le joueur, qui mercredi avait démenti “vigoureusement” les accusations portées contre lui et parlé du viol comme d’un “crime abominable”, est donc “serein”, si l’on en croit Massimiliano Allegri.

“Je vois Ronaldo serein, il est prêt à jouer. Son professionnalisme et sa sérénité sur et en dehors du terrain sont indiscutables”, a déclaré le technicien italien.

“Il est normal qu’on l’aide dans un moment délicat mais il a les épaules assez larges pour se concentrer sur le match de demain, descendre sur le terrain et bien jouer”, a-t-il assuré.

L'entraîneur de la Juventus, Massimiliano Allegri (g) et son attaquant Cristiano Ronaldo, lors du match de Serie A face au Chievo, à Vérone, le 18 août 2018

(credit photo AFP/Archives) L’entraîneur de la Juventus, Massimiliano Allegri (g) et son attaquant Cristiano Ronaldo, lors du match de Serie A face au Chievo, à Vérone, le 18 août 2018

“Je ne le connais que depuis trois mois mais je peux dire que dans toute sa carrière, il a toujours fait la preuve de son professionnalisme sur le terrain comme en dehors”, a-t-il encore déclaré.

Alors qu’il était suspendu mardi pour le match de Ligue des champions remporté par la Juventus face aux Young Boys de Berne (3-0), Ronaldo devrait donc retrouver le terrain dès samedi à Udine, où chacun de ses gestes et de ses réactions seront scrutés.

Ensuite, il aura deux semaines sans match puisque l’ancien attaquant du Real Madrid ne retrouvera pas l’équipe du Portugal pour les quatre prochains matches internationaux.

Publié le vendredi 5 octobre 2018 à 14:10, modifications vendredi 5 octobre 2018 à 14:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !