Actualité

Robert Ménard interdit les drapeaux étrangers lors des mariages

Le maire de Béziers, Robert Ménard, a mis en place une charte de “bonne conduite” que doivent signer les futurs mariés. Selon la municipalité, cette charte est liée à plusieurs débordements lors des années précédentes.

Évoquant des débordements par le passé, le maire de Béziers a décidé d’imposer une charte de bonne conduite aux futurs époux. Cette charte interdit notamment le déploiement de drapeaux étrangers.

Les mariages en mairie ont lieu sous “le régime de la République française”

C’est France Bleu qui révélait en début de semaine cette nouvelle qui fait grand bruit depuis. C’est dans le journal municipal du mois de janvier que la mairie a annoncé la mise en place de cette charte de bonne conduite lors des mariages.

En cause ? plusieurs débordements commis par les familles et ami(e)s des futurs mariés.

On ne s’entendait plus dans la salle des mariages. On a mis en place cette charte pour éviter à l’avenir, qu’il y ait des débordements.

Explique à France 3 régions Laurence Rul, conseillère municipale déléguée à l’Etat civil.

On nous avait fait remonter toujours les mêmes problèmes : les retards et le bruit. Certaines cérémonies étaient tellement bruyantes que l’on ne s’entendait plus dans la salle des mariages. Sans compter ceux qui venaient avec leurs instruments de musique et qui jouaient à la sortie pendant la demi-heure suivante.

La mairie explique aussi lors d’unions précédentes, que certaines personnes ont un “comportement dangereux en voiture”, précisant qu’il s’agit là d’une minorité de cas. Des raisons de timing et d’organisation sont également problématiques.

Comme le précise France bleu Hérault, les mariés devront “d’abord respecter l’horaire fixé. Un quart d’heure de retard sera toléré. Pas au delà”.

La cérémonie ne devra pas durer plus de trente minutes au total. Si les règles ne sont pas respectées, une annulation et un report du mariage peuvent être prononcés.

Le texte interdit également de crier, de jouer d’un instrument, et de danser, avant, pendant, et après la cérémonie.

 

Pour rappel, Christian Estrosi, maire de Nice, a mis en place cette charte en 2012. Et en septembre dernier, il avait annulé une cérémonie en raison des comportements dangereux sur la route de la part des mariés et de leurs invités.

Publié le jeudi 28 février 2019 à 14:34, modifications jeudi 28 février 2019 à 14:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct