Actualité

Rachid Kassim, le recruteur français de Daesh : son testament diffusé sur Telegram

La diffusion du testament audio de Rachid Kassim, le recruteur français de Daesh, tend à confirmer l’hypothèse de sa mort lors de récents bombardements en Irak.

La mort de Rachid Kassim semble se confirmer de plus en plus. Le recruteur français de Daesh est un des islamistes les plus recherchés. Il aurait trouvé la mort au début du mois de février 2017 dans des bombardements menés par la coalition internationale, près de Mossoul en Irak. Pour le moment, aucune certitude quant à sa mort, mais une probabilité élevée. Après les bombardements, les services secrets américains avaient transmis l’information à la DGSE en précisant qu’ils étaient encore en train d’évaluer les résultats de leur frappe.

Mais une autre information vient corroborer la thèse de sa mort. En effet, ce mercredi 15 février dernier, un étrange message audio a été diffusé par plusieurs chaines islamistes sur la messagerie Telegram. Pendant plus de 20 minutes, on y entend vraisemblablement le testament de Rachid Kassim.

Rachid Kassim serait-il bien mort ?

Si vous écoutez ceci, c’est que je ne suis plus de ce monde.

C’est ainsi que démarre le message de Kassim. Dans son testament, le recruteur rend hommage aux dirigeants de Daesh. Comme il l’avait fait auparavant, Kassim incite également les sympathisants du groupe à commettre des actions terroristes en France. Dans le message, il admet avoir toujours refusé de participer à des actions extérieures, et de privilégier un djihadisme de proximité.

En effet, ce trentenaire originaire de la Loire est connu pour avoir commandité des actions en France depuis la Syrie. Son nom était apparu dans de nombreuses enquêtes récentes. On dit qu’il aurait été l’inspirateur du tueur de Magnanville. Ce serait même lui qui aurait directement donné des instructions aux deux assassins du prêtre de Saint-Etienne-du-Rouvray. Le 20 juillet 2016, Rachid Kassim s’était fait connaître dans une vidéo de propagande. Il y félicitait le terroriste qui avait dirigé un camion sur la foule de Nice lors de la fête nationale. On l’y voyait également décapiter un otage et menacer la France.

Publié le vendredi 17 février 2017 à 12:01, modifications vendredi 17 février 2017 à 12:52

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !