Actualité

Portugal: Les migrants ne souhaitent pas rejoindre le pays du fado

Alors que l’Europe connaît une crise migratoire sans précédent, un pays européen est boudé par les migrants. Explications.

Le Portugal devait accueillir 4.574 réfugiés. Ce chiffre a grimpé à 10.574 depuis les déclarations publiques faites par Antonio Costa à Bruxelles la semaine passée. Pourtant personne ne veut y aller. Seules 64 personnes venant de Syrie et d’Irak sont attendues à Lisbonne dans les jours à venir.

Comme le relate la BBC,  le Portugal souhaite donner l’exemple et le pays est prêt à accueillir à bras ouverts les réfugiés. Le pays du fado souffre encore d’ un exode important de ses citoyens et demande en urgence de la main-d’oeuvre jeune, (485.000 départs définitif ou temporaire depuis 2012).

Le premier ministre, voit aussi l’occasion de repeupler les zones désertées en accueillant les migrants. Il refuse une Europe qui ferme ses frontières pour bloquer l’accès aux réfugiés. Une source faisant partie du gouvernement portugais a expliqué que, “l’arrivée de réfugiés sera positive pour les régions touchées par la désertification rurale.” Malgré toute cette bonne volonté, le Portugal ne fait pas rêver.

Jusqu’à maintenant Lisbonne a accueilli seulement 32 d’entre eux et 64 personnes devraient arriver dans les prochains jours. Les migrants préfèrent les pays du Nord de l’Europe sans conteste.

 

 

Publié le vendredi 11 mars 2016 à 10:38, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire