Actualité

Portugal : Pourquoi les facs portugaises enregistrent de plus en plus d’étudiants étrangers ?

L’augmentation est flagrante dans les universités privées (+ 34,2 %) et les instituts polytechniques publics (+ 19,5 %). Une enquête vient de révéler que de plus en plus d’étudiants étrangers s’inscrivent dans les universités Portugaise.

Tout récemment, un journal lisboète annonçait que le nombre d’inscriptions de non-Portugais sur les bancs des facs du pays le plus occidental de l’Europe continentale est en hausse constante. Mais d’où viennent-ils ?

Sans prendre en compte les cursus Erasmus, rien que pour l’année 2014-2015, le quotidien Publico indique que 5000 étudiants étrangers ont obtenu leur diplôme universitaire. Ce qui représente environ 18% de plus d’étrangers que l’année 2013-2014.

Les étudiants brésiliens avec 35,2 % et les étudiants espagnols avec 31 % constituent les deux plus gros contingents des étudiants étrangers et l’essentiel des diplômés.

Selon une étude du RAIDES, qui est le registre des étudiants inscrits et diplômés de l’enseignement supérieur, les domaines concernés des nouveaux inscrits non-portugais sont le commerce et le droit, les sciences et sociales, l’ingénierie ainsi que le domaine de la santé.

Pourquoi un tel engouement ? D’après une étude de la Commission européenne, les étudiants européens ne seraient pas tous égaux devant l’accès aux études supérieures. L’une des raisons : le prix des inscriptions. Les différences d’un état membre à un autre sont surprenante, sans parler du coût de la vie en général.

Mais selon le recteur de l’Université d’Aveiro, l’explication de ce boom d’étudiants étrangers serait le fruit d’un travail de promotion internationale et d’une politique d’ouverture vers les autres pays débuté il y a 10 ans.

Publié le jeudi 6 octobre 2016 à 15:39, modifications jeudi 6 octobre 2016 à 14:21

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !