Actualité

Portrait de Sundar Pichai, nouveau directeur général de Google

La multinationale américaine Google a décidé de se restructurer sous une nouvelle holding du nom d’Alphabet. Un nouveau directeur général a été nommé à cette occasion. Il s’agit de Sundar Pichai. Mais qui est-il ? Portrait d’un nouveau patron de l’une des plus grosses sociétés du monde.

C’est un homme que l’on pourrait qualifier de discret. Âgée de 43 ans, Sundar Pichai n’est pas nouveau dans le vaste monde de l’informatique. Il est rentré chez Google en 2004 et a progressivement monté les échelons au point qu’on le considère aujourd’hui comme “une star montante” au sein de l’entreprise américaine.

D’origine indienne, il a réussi à s’imposer et est derrière de grandes fonctionnalités du géant de l’internet. Il a d’abord commencé par la création de la barre d’outils ; ce qui fait sa renommée est rentré dans le quotidien des utilisateurs du moteur de recherches numéro un mondial. Il est chargé de superviser les produits phares du groupe tels que Google Maps, Android, Google Chrome (dont il faisait partie de l’équipe qui a lancé ce nouveau moteur de recherches) ou encore Google Search, rien que ça ! Il est par ailleurs rattaché aux services d’ingénierie et et de recherche pour le compte de la firme.

Un nouveau patron qui pèse lourd sur le marché. Twitter s’était essayé à le recruter et l’avait même approché en 2011. Cependant, Sundar Pichai avait refusé. En 2013, son nom avait été évoqué en vue de remplacer Steve Ballmer (qui avait démissionné de Microsoft) mais cela n’était pas allé plus loin.

Très apprécié de ses collègues, il est depuis quelques années le protégé ainsi que le bras droit de Larry Page, un des cofondateurs de la société Moutain View. Avec plus de 15 ans d’expérience dans le milieu du développement de produits high-tech pour l’entreprise et les consommateurs, il est diplômé de l’Institut indien de Technologie de Kharagpur, et est titulaire d’un master de sciences à l’Université de Stanford et d’un master de gestion de la Wharton School de l’université de Pennsylvanie. Il a été nommé par la chaîne télévisée américaine Bloomberg comme étant :

L’homme le plus puissant du mobile.

Retenez bien ce nom, on risque de beaucoup en parler dans le futur.

Publié le mardi 11 août 2015 à 17:30, modifications mardi 11 août 2015 à 17:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !