Politique

Donald Trump se fait clasher 22 minutes par un présentateur télé

Le présentateur télé, John Oliver, a attaqué sans ménagement le candidat républicain Donald Trump pendant 22 minutes lors de son émission Last Week Tonight.

John Oliver n’aime pas Donald Trump et il le fait savoir. Il sait qu’aujourd’hui, 1er mars 2016, Donald Trump risque de remporter les primaires et de devenir le candidat républicain à la présidence des États-Unis. C’est donc sans ménagement que le présentateur a discrédité, avec son humour virulent, le magnat de l’immobilier, dans son émission du 28 février, pendant une vingtaine de minutes.

À la veille du Super Tuesday, lors duquel de nombreux États élisent le candidat républicain et démocrate à la course à la Maison-Blanche, John Oliver a balancé tout ce qu’il pouvait contre le favori républicain, Donald Trump, alors qu’il avait refusé jusqu’à présent de parler du milliardaire. Il n’hésite pas à le comparer à un grain de beauté dans le dos et déclare :

Inoffensif il y a un an, mais tellement gros maintenant, qu’il serait inconscient de l’ignorer.

Tout au long de l’émission, John a repris tous les propos les plus polémiques de Trump et démontré que le politique ne sait pas sur quel pied danser : tantôt pro et anti-avortement, pour l’asile des réfugiés syriens, mais contre l’entrée des musulmans aux États-Unis, pour et contre un système de santé publique.

Oliver s’attaque surtout à la marque Trump, un nom devenu symbole de succès et de richesse aux États-Unis. L’humoriste propose du coup que le candidat reprenne le nom flamand de ses aïeux : Drumpf. Selon le présentateur :

C’est le bruit d’un gros pigeon qui s’écrase contre une vitre.

John Oliver invite d’ailleurs tous ses téléspectateurs à le rejoindre dans sa lutte pour que Donald Trump devienne officiellement Donald Drumpf. Il caricature ainsi le slogan de la campagne du candidat : Make Donald Drumpf Again, au lieu de Make America Great Again.

Le présentateur et son équipe ont également eu l’idée de créer une extension pour Google Chrome – The Drumpfinator – qui remplace automatiquement le nom Trump sur le web par Drumpf.

Publié le mardi 1 mars 2016 à 9:32, modifications mardi 1 mars 2016 à 9:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !