Politique

Sondages : Emmanuel Macron enregistre une baisse record de 10 points

Emmanuel Macron a chuté de dix points dans l’opinion depuis le mois de juillet. De l’affaire Benalla à la démission de Nicolas Hulot, les récentes déconvenues au sein de l’exécutif n’ont pas épargnées le président de la République.

Emmanuel Macron continue de chuter dans les sondages d’opinion. En effet, dans une récente enquête Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, publiée ce mardi 4 septembre, seuls 31 % des Français approuvent l’action du président de la République. A titre de comparaison, François Hollande enregistrait 32% de satisfaits en septembre 2013.

Ce sondage a été réalisé via Internet, du 30 au 31 août. Auprès d’un échantillon de 1.015 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Et selon la méthode des quotas.

Emmanuel Macron passe sous les 40% d’opinions favorables

En outre, signe inquiétant pour l’Elysée : ce n’est pas la seule enquête dans laquelle le président voit sa cote de popularité dégringoler. En effet, ce sondage confirme une tendance déjà observée dans d’autres enquêtes d’opinion réalisées ces derniers jours. ceux-ci le font passer en dessous des 40% pour atteindre son plus bas niveau depuis son entrée en fonction en mai 2017.

Ainsi, dans cette enquête, Emmanuel Macron enregistre une chute spectaculaire de dix points, contre 41% en juillet. En outre, dans le sondage, le Premier ministre, Edouard Philippe, perd lui aussi trois points. En effet, il est passé à 35% de satisfaits, contre 38% en juillet.

Car, mis en difficulté par l’affaire Benalla en juillet dernier, l’exécutif doit composer avec une rentrée difficile. En effet, entre les mauvaises nouvelles économiques, les ratés de communication autour du prélèvement à la source et la démission à grands bruits de Nicolas Hulot, Emmanuel Macron entre en disgrâce auprès des Français.

Plus bas que de François Hollande

Pourtant, le chef de l’État avait caracolé en tête des sondages à son arrivée au Palais de l’Elysée. En effet, il avait atteint ses meilleurs scores au tout début de son quinquennat en mai et juin 2017 avec successivement 62% et 64% de Français satisfaits. Or, dans ce dernier sondage Ifop-Fiducial, Emmanuel Macron fait légèrement moins bien que son prédécesseur François Hollande (32%) au même stade de son mandat en septembre 2013. Seulement 32% des Français estiment qu’Emmanuel Macron « mène une bonne politique économique », contre 68% qui pensent le contraire. Ils ne sont enfin que 22% à juger le président « proche des préoccupations des Français ».

Enfin, Ipsos rappelle que

Les présidents ne souffrent généralement pas d’un déficit de popularité avant la rentrée. L’été étant propice à un meilleur état d’esprit des Français.

Publié le mardi 4 septembre 2018 à 13:07, modifications mercredi 5 septembre 2018 à 10:38

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !