Politique

Ségolène Royal aimerait que davantage de femmes reposent au Panthéon

segolene-royal-aimerait-que-davantage-de-femmes-reposent-au-pantheon

Après l’hommage rendu dimanche à Simone Veil pour sa panthéonisation, Ségolène Royal estime qu’il n’est « pas normal » que si peu de femmes aient reçu cet honneur.

La panthéonisation de Simone Veil et de son époux Antoine Veil ce dimanche 1er juillet a suscité une vague d’hommages nationale, mais également soulevé quelques questions, notamment en terme de parité. L’ancienne ministre socialiste Ségolène Royal n’a pas manqué de rappeler que Madame Veil est la cinquième femme de l’Histoire à entrer au Panthéon, et que cela est bien peu en comparaison aux 71 hommes « immortels » qu’abrite le monument.

Une volonté de Simone Veil

Une remarque que Ségolène Royal a développé lors de l’émission Dimanche en politique, dont elle était l’invitée ce week-end sur France 3. Elle a ajouté que le fait que les femmes soient une minorité à être accueillies au Panthéon n’est « pas normal » et que compte-tenu du nombre de personnalités masculines représentées, il y aurait encore « une marge de progression » avant de pouvoir parler d’égalité en la matière :

Ce n’est pas normal qu’elles soient si peu nombreuses, comme le disait déjà Simone Veil. On pourrait mettre Olympe de Gouges, Louise Michel, Simone de Beauvoir par exemple, c’est-à-dire les femmes dont le combat pour les femmes, contre toutes les formes de discrimination et toutes les formes de subordination, ont été essentielles et cruciales. Mais comme c’était considéré comme un combat subalterne, elles n’ont jamais été reconnues en tant que telles. Il est temps que ce soit le cas.

A fait remarqué l’ex-candidate à l’élection présidentielle de 2007, qui a signifié qu’elle militait activement pour cette même cause qu’avait embrassée Simone Veil, signataire d’une pétition « pour que les femmes entrent dans ce lieu ».

Un premier pas vers le changement ?

Lors du discours prononcé dimanche matin rue Soufflot pour la cérémonie traditionnelle destinée à accompagner les deux cercueils au cœur du bâtiment, le Président de la République française Emmanuel Macron a salué le parcours exceptionnel de la magistrate, rescapée de la Shoah, ajoutant : « Avec Simone Veil, rentre ici une génération de femmes qui ont fait la France. ». A croire qu’il ne reste plus qu’à concrétiser cet accueil de grandes figures féminines qui ont marqué l’Histoire dans les rangs des “immortels”.

Publié le mardi 3 juillet 2018 à 16:11, modifications mardi 3 juillet 2018 à 16:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !