Politique

Ségolène Royal a créé une ONG pour lutter contre le réchauffement climatique

Ségolène Royale souhaite maintenant se consacrer à la lutte contre le réchauffement climatique à travers cette ONG conçue pour promouvoir des projets technologiques écologiques.

Ségolène Royal a annoncé qu’elle avait lancé sa propre ONG dans une interview dans les colonnes du Figaro. Nommée “Désir d’avenir pour la planète”, cette association aura pour but de lutter contre le réchauffement climatique.

Encourager les technologies vertes

D’après l’ex-ministre de l’Ecologie et actuelle ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique, cette nouvelle ONG est une “plateforme d’ingénierie de compétences […] pour rassembler des synergies autour de projets” écologiques.

Le nom de cet ONG fait écho à l’association créée par Ségolène Royale avant la campagne présidentielle de 2007, Désirs d’Avenir. Mais cette fois-ci, il n’y a plus d’enjeu électoral sous-jacent, d’après l’intéressée elle-même. “Ça faisait longtemps que je voulais créer une structure dynamique de type start-up qui rassemble les énergies” affirme ainsi Ségolène Royale.

C’est un nouveau chapitre de mon engagement politique, qui est conforme à mes valeurs. Je ne veux plus de confrontations électorales. Je ne m’intéresse plus à la vie des partis et je ne rentre plus dans les cases. Même si je ne sais pas ce que l’avenir me réserve.

Cette nouvelle ONG bénéficiera du parrainage prestigieux de l’astrophysicien Hubert Reeves, du médecin Jean-Louis Étienne et du photographe Sebastiao Salgado.

Publié le lundi 9 avril 2018 à 15:21, modifications lundi 9 avril 2018 à 15:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !